Ana De Armas

24 novembre 2019 22:48; Act: 25.11.2019 11:24 Print

«Je n'ai jamais imaginé arriver jusqu'à Hollywood»

Future Bond Girl dans «Mourir peut attendre», la Cubaine Ana De Armas est déjà aux côtés de Daniel Craig dans «À couteaux tirés».

storybild

La comédienne n'en revient pas de ce qui lui arrive actuellement. (photo: Jon Kopaloff)

Sur ce sujet
Une faute?

L'actrice cubaine est en train de se faire une place sous le soleil hollywoodien. Sa notoriété ne cesse de croître depuis qu'elle a été choisie pour tourner dans le prochain James Bond. Ce qui lui facilite d'ailleurs la vie ainsi qu'Ana De Armas l'explique. Dans l'immédiat, c'est également avec Daniel Craig, qui campe l'espion britannique, que la comédienne de 31 ans est à l'affiche.

«À couteaux tirés» est le premier d'une série de film qui devrait faire de vous une star en 2020. Dans quel état d'esprit êtes-vous?

Ana De Armas: Je n'ai jamais autant bossé que depuis 18 mois et je suis morte de fatigue. J'espère que 2020 sera mon année. Je travaille sur mon anglais et mon accent pour ne pas décrocher que des rôles de latina. Dans «À couteaux tirés», je joue l'infirmière immigrée dont la mère est venue illégalement aux États-Unis. Je vais aussi incarner Marilyn Monroe dans «Blonde» et je dois faire disparaître mon accent espagnol pour devenir Norma Jeane Baker (NDLR: nom civil de Monroe).

Est-ce Daniel Craig, votre partenaire de «À couteaux tirés» qui vous a pistonnée dans son ultime film en tant que James Bond?

Disons que c'est un heureux concours de circonstances. Le réalisateur de «Mourir peut attendre», Cary Fukunaga, a mentionné mon nom à Daniel alors que nous venions juste de terminer «À couteaux tirés» ensemble! Je suis dans les scènes de 007 à Cuba et ce rôle a été spécialement écrit pour moi.

Est-ce que votre vie a déjà changé depuis que vous avez été annoncée comme la prochaine Bond Girl?

C'est beaucoup plus facile quand je passe la douane en arrivant à Los Angeles. Chaque fois que le douanier me demande ce que je viens faire en Californie, je réponds que je suis comédienne. Et il me demande systématiquement dans quels films il aurait pu me voir. Je ne savais jamais quoi répondre. Maintenant je dis «le prochain James Bond» et on me laisse passer (rires).

Avez-vous l'impression de vivre un conte de fées?

Oui et non. Je viens de Cuba et j'ai toujours rêvé d'être artiste même si je n'aurais jamais imaginé dans mes plus grands délires arriver jusqu'à Hollywood. J'ai grandi dans un village loin de La Havane et j'ai franchi les étapes les unes après les autres. Dans mon île puis en Espagne, puis en Europe et à présent aux États-Unis. J'ai 31 ans, je ne suis pas une débutante même si certains me découvrent actuellement.

Quelle est la personne la plus importante dans votre vie?

Ma mère qui m'a toujours soutenue contre tous. Enfant, je regardais des acteurs comme Julia Roberts, Tom Hanks et Richard Gere à la télé cubaine et je n'osais même pas espérer venir à Hollywood. Faire des feuilletons en espagnol était déjà une consécration. Quand j'ai dit à maman qu'on me proposait «Blade Runner» (NDLR: sorti en 2017), elle n'en revenait pas. C'est avec ma famille cubaine que je prends le plus de plaisir à partager ma réussite actuelle, même si j'ai peu le temps de les voir, car j'enchaîne les tournages.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Leila le 25.11.2019 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    Comment a-t-elle fait ?

Les derniers commentaires

  • Leila le 25.11.2019 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    Comment a-t-elle fait ?