Cinéma

03 juin 2020 15:30; Act: 03.06.2020 16:35 Print

Le Festival de Cannes va dévoiler sa sélection

Le Festival de Cannes va dévoiler une liste de 56 films constituant sa «sélection officielle», en l’absence de festival à cause du virus.

storybild

Clint Eastwood, lors de la 70e édition du Festival de Cannes en 2017. AFP/archives

Sur ce sujet
Une faute?

Le président du Festival de Cannes, Pierre Lescure, et le délégué général, Thierry Frémaux, dévoileront cette liste de 56 films à 18h à Paris, sans que les films soient répartis comme d’habitude en sections telles que la compétition, la plus prestigieuse, ou encore les catégories «hors compétition» ou «séances spéciales». «Cette sélection, elle est là, et elle est belle. Elle dit que le cinéma, qui a disparu des salles pendant trois mois en 2020, et pour la première fois depuis leur création par Lumière le 28 décembre 1895, est plus vivant que jamais», a souligné Thierry Frémaux, en charge de la sélection, dans un texte transmis à la presse avant l’annonce des films.

Au total, 2 067 longs métrages ont été reçus par le festival cette année, dépassant pour la première fois la barre des 2000 (après 1845 en 2019). «La crise et le ralentissement des processus de postproduction n’auront pas donc eu d’impact sur l’envoi des films en sélection», souligne Thierry Frémaux.

Davantage de films réalisés par des femmes

Le Festival a retenu au final seulement trois films de moins que l’an dernier (59 en 2019, 56 en 2018), et «entend être présent pour accompagner ces films et en soutenir la carrière en France et à l’étranger», indique-t-il. Sur ces 56 titres, certains «figuraient dans les pronostics établis par les commentateurs», détaille-t-il. «D'autres films, également attendus, visionnés et aimés par le comité de sélection, seront absents car leurs auteurs et producteurs ont choisi de repousser leur sortie à l’hiver ou au printemps 2021».

C’est le cas par exemple de «Benedetta» de Paul Verhoeven, dont la sortie a été reportée à mai 2021. Dans le détail, cette sélection sera marquée par un nombre élevé de premiers longs métrages: 15 (soit 26,7% du total), contre 10 en 2019 (17%). Le nombre de films réalisés par des femmes sera aussi en hausse: 16 (contre 14 en 2019), soit 28,5% (contre 23,7% l’an dernier).

Le cru 2020 «fait la part belle aux pays habituellement bien représentés sur la Croisette (USA, Corée, Japon, Angleterre)» et «accueille des territoires rares ou en introduit de nouveaux (Bulgarie, Géorgie, Congo)». Mais cette sélection sera également fortement française. Cannes a ainsi retenu 21 films français cette année, soit 8 de plus que l’an dernier. Parmi ces films, 8 sont réalisés par des femmes (38%) et 9 sont des premiers films (42%).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.