Meurtre aux États-Unis

20 juin 2018 16:58; Act: 21.06.2018 12:26 Print

Les fans ne croient pas à la mort de XXXTentacion

Après la mort tragique du jeune artiste de 20 ans, lundi, ses fans ne veulent pas croire à l'issue fatale. D'autres se muent en enquêteurs pour trouver ses assassins...

Sur ce sujet
Une faute?

XXXTentacion sera-t-il le nouveau 2Pac? Deux jours après le meurtre du jeune rappeur à Deerfield Beach, en Floride, ses fans veulent croire à une gigantesque mise en scène. Comme la légende du rap californien assassiné en 1996, Jahseh Dwayne Onfroy aurait laissé une somme d'indices, promettant une résurrection certaine.

Une flopée d’inspecteurs en herbe se sont ainsi mis à la recherche d’éléments troublants en se basant sur les vidéos et images diffusées. Pourquoi la victime n'a pas les mêmes tatouages que XXXTentacion? Et quid de l'absence de sang sur la vidéo? Pour les fans, la conclusion est limpide. L'homme abattu n'est pas le jeune rappeur.

Le débat d'outre tombe va encore plus loin avec une vidéo assez surréaliste montrant un homme qui se présente comme XXXTentacion et expliquant que la scène de meurtre n'est qu'un montage visant à assurer la promotion d'un clip.

L'enregistrement vidéo non-certifié fait le buzz du côté des conspirationnistes. Tout comme les partages de faux tweets, fausses annonces prémonitoires, toutes montées de toutes pièces après la mort du rappeur.

Si ces thèses trouvent un certain écho, c'est aussi en raison du rapport étrange qu'avait le rappeur à la mort. Une vidéo datant de décembre dans laquelle il anticipe sa mort violente a resurgi sur les réseaux sociaux.

Surtout, le jeune rappeur aux nombreuses frasques avait déjà fait le coup en simulant une scène de pendaison dans un clip, avant la sortie de son premier album. Il s'agissait en fait d'une dénonciation du racisme, mais les fans ont d'abord cru que l'artiste s'était suicidé...

Mais cette-fois pas de canular, le drame a bel et bien eu lieu, en Floride, lundi, alors que le chanteur sortait d'un magasin de moto. Les informations de la police sont formelles. Les autorités privilégient d'ailleurs la piste d'un braquage qui ne s'apparente pas à un règlement de compte. Les meurtriers auraient sauté sur l'occasion après avoir vu Jahseh Onfroy retirer une grosse somme d'argent.

En quête d'information, la police propose 3 000 dollars aux témoins susceptibles de faire avancer l'affaire. Qu'importe la récompense, les fans se sont déjà lancés à l'assaut des suspects sur les réseaux sociaux. À défaut de ressusciter leur idole...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 21.06.2018 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    De plus en plus souvent ces théories négationnistes ou bien du complot ont un beau succès ...

Les derniers commentaires

  • torolkozo le 21.06.2018 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    De plus en plus souvent ces théories négationnistes ou bien du complot ont un beau succès ...