Rock

23 décembre 2019 07:54; Act: 23.12.2019 09:57 Print

Radiohead fait un cadeau de Noël inattendu

Sans prévenir, le groupe britannique a publié l'entier de son catalogue sur YouTube.

storybild

Thom Yorke, chanteur et tête pensante de la formation.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est Noël avant l'heure pour les fans de Thom Yorke et de sa bande. Près de 250 morceaux en haute qualité se sont retrouvés sur la plateforme YouTube, classés par playlists portant les noms des disques. Certes, beaucoup de titres figuraient déjà sur la plateforme vidéo, mais la plupart n'étaient pas hiérarchisés ou provenaient d'enregistrements amateurs. Le groupe n'avait pas prévenu de la mise en ligne de son catalogue. Tout comme il n'a toujours pas expliqué pourquoi il l'a fait.

Selon la presse spécialisée, Radiohead – ou son label – a pris cette décision après que «Billboard» a annoncé qu'il allait changer sa méthode de comptage pour établir les différents charts américains. Dès le début de l'année 2020, le magazine tiendra également compte des vues sur YouTube. Jusqu'alors, seuls les achats physiques, les téléchargements, ainsi que le nombre de diffusions sur les radios étaient compilés afin de dresser les classements, dont les plus connus sont le Hot 100 des singles et le Billboard 200 des albums.

Sur la Toile, les aficionados du combo de rockers britanniques avancent une autre hypothèse: le chanteur Thom Yorke, 51 ans, aurait agi de la sorte pour, simplement, embêter Spotify. Ce qui est également possible, car la tête pensante de Radiohead n'a jamais caché qu'il estimait que les artistes n'étaient pas suffisamment rétribués, voire qu'ils se faisaient carrément voler, par la plateforme suédoise.

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Faites vous plaisir le 23.12.2019 08:47 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui ne connaissent que "Creep", ce n'est pas du tout representatif de Radiohead. C'est comme dire que "Another Brick in the Wall Part 2" c'est du Pink Floyd. Allez-y, explorez, découvrez leur musique, investissez du temps que vous ne regretterez pas !

  • Copyleft le 23.12.2019 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et un doigt d'honneur aux "copyrighter" et majors de la distribution musicale, un! Bien joué les gars! Défendez votre pain par le partage à tout-va! Seuls les concerts font les recettes des artistes aujourd’hui, alors partager librement vos musiques est votre seul salut! Peu l'on déjà compris...

  • Lenny Kravitz le 23.12.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Toute ma jeunesse...

Les derniers commentaires

  • Copyleft le 23.12.2019 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Et un doigt d'honneur aux "copyrighter" et majors de la distribution musicale, un! Bien joué les gars! Défendez votre pain par le partage à tout-va! Seuls les concerts font les recettes des artistes aujourd’hui, alors partager librement vos musiques est votre seul salut! Peu l'on déjà compris...

  • Lenny Kravitz le 23.12.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    Toute ma jeunesse...

  • Faites vous plaisir le 23.12.2019 08:47 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui ne connaissent que "Creep", ce n'est pas du tout representatif de Radiohead. C'est comme dire que "Another Brick in the Wall Part 2" c'est du Pink Floyd. Allez-y, explorez, découvrez leur musique, investissez du temps que vous ne regretterez pas !