Lili Reinhart

17 septembre 2020 10:44; Act: 17.09.2020 10:50 Print

Elle quitte Cole mais pas «Riverdale»

L’actrice américaine Lili Reinhart sait faire la part des choses entre sa vie sentimentale et sa carrière.

storybild

Lili Reinhart, 24 ans, n’a jamais eu l’intention d’abandonner son rôle dans la série à succès «Riverdale», sur Netflix. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Interview confession avec la jeune star de 24 ans. En exclusivité pour «20minutes», Lili Reinhart a accepté de faire le point sur la récente polémique qui l’entoure, ainsi que sur sa séparation d’avec Cole Sprouse.
Est-il exact que vous voulez quitter «Riverdale» parce que vous vous sentez en prison sur le tournage de cette série, à Vancouver?
Merci de me poser la question qui me permet de rétablir la vérité. Je n’ai jamais dit que j’allais quitter «Riverdale» après la saison 5, dont nous démarrons le tournage. Je suis bien dans la série et je compte bien y rester si la production se poursuit au-delà des épisodes inédits que nous allons filmer dans les prochains mois. Mon problème, ce sont les contraintes qui entourent le tournage, mais c’est à cause du virus. J’ai dû arriver à Vancouver deux semaines avant le premier jour du tournage pour respecter la quarantaine canadienne. Et j’ai passé tout ce temps enfermée dans ma chambre d’hôtel. Je ne suis pas à plaindre, mais c’est compliqué.

Nest-ce pas aussi compliqué dincarner la même fille à la télé depuis cinq ans alors que vous recevez des propositions de cinéma?
Ce n’est pas simple, c’est sûr. J’aimerais avoir une carrière comme Tilda Swinton qui est mon idole. Tourner «Hustlers» avec Jennifer Lopez l’an passé, c’était énorme car tellement différent de Betty dans «Riverdale». C’est aussi pour cela que j’ai accepté «Chemical Hearts», pour Amazon. C’est une comédie romantique, mais éloignée de ce que j’ai fait auparavant. J’incarne Grace Town, une jeune handicapée qui cache un traumatisme profond. Tant que je peux passer d’un extrême à l’autre dans ma carrière, je suis comblée.

Vous avez évoqué dans la presse votre séparation davec Cole Sprouse. Nest-ce pas difficile de continuer à être partenaires à lécran?
L’amour va et vient: c’est la vie! Beaucoup d’acteurs deviennent amis ou amoureux sur les tournages. C’est la réalité du métier lorsque vous êtes avec les mêmes personnes durant des semaines ou des mois. Certains finissent par avoir des relations et cela ne fonctionne pas toujours sur la durée. Cole et moi sommes des professionnels. Nous en avons discuté ensemble. La fin de notre relation amoureuse ne va nullement affecter la série de quelque manière que ce soit.

Allons-nous continuer à vous voir tous les deux ensemble dans les prochains épisodes?
J’espère bien. J’aime voir Betty et Jughead ensemble dans la série. Je pense qu’ils sont très bien tous les deux. J’en ai parlé avec Roberto Aguirre-Sacasa, le créateur de «Riverdale», pour lui dire que je ne voulais surtout rien changer au scénario des futurs épisodes.

Cela demande un sacré contrôle de soi si on doit embrasser son ex devant des caméras, non?
Oui c’est dur, difficile et compliqué, mais nous savions Cole et moi que cela pouvait arriver. Je pense qu’il y a encore beaucoup d’amour entre nous deux, même si c’est juste de l’amitié. Je crois que tout ira bien entre nous sur le plateau.

(L'essentiel/Henry Arnaud, Los Angeles)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luis le 17.09.2020 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle sacré affaire. et après

  • Emilie A. le 17.09.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle affaire ..............

Les derniers commentaires

  • luis le 17.09.2020 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle sacré affaire. et après

  • Emilie A. le 17.09.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle affaire ..............