Avortement

27 octobre 2020 22:05; Act: 28.10.2020 20:32 Print

La révélation choc de Castaldi sur «Secret Story»

Selon Benjamin Castaldi, la diffusion d’une interruption de grossesse dans «Secret Story» a été sérieusement envisagée par les producteurs de l’émission.

Sur ce sujet
Une faute?

Des moments trash et gênants, la téléréalité française en a connus: de Loana et Jean-Édouard dans la piscine, aux innombrables clash des «Marseillais» et autres «Anges, en passant par les deux lunes de Kim Glow, on pensait avoir vu le pire. Selon Benjamin Castaldi, on a échappé à encore plus épouvantable.

Celui qui a animé «Loft Story» durant deux saisons et «Secret Story» pendant sept ans a confié à Cyril Hanouna que la production de la seconde émission avait voulu filmer un avortement et le diffuser dans le programme. «Une candidate de «Secret Story» était enceinte et s’est posée la question de lui faire prendre une pilule abortive. On a été obligé d’expliquer à la direction de la chaîne que c’était extrêmement traumatisant, qu’à un moment il fallait expulser l’embryon. Je leur ai dit: «On ne peut pas cautionner ça, on ne peut pas le filmer et le suivre. Si vous faites ça, ça sera sans moi», s’est souvenu le présentateur sur le plateau de «Touche pas à mon poste!» le 26 octobre 2020.

Heureusement, les dirigeants de TF1 et les producteurs du programme ont renoncé à leur idée. Comme le rappelle «Télé Star», ce n’était pas la première fois que Benjamin Castaldi évoquait ces faits. Il les avait déjà mentionnés dans son autobiographie, «Pour l’instant tout va bien», mais n’avait pas précisé que la Une voulait filmer l’avortement.

(L'essentiel/jfa)