Série

08 janvier 2020 07:25; Act: 08.01.2020 09:53 Print

Le revival de «Sauvés par le gong» tient son héroïne

Les contours de la nouvelle version de la sitcom se précisent. L'actrice principale a été choisie.

storybild

Josie Totah sera l'héroïne de la nouvelle version de «Sauvés par le gong». (photo: Rich Fury)

Sur ce sujet
Une faute?

Cette fois, c'est sûr: il y aura bien un revival de la célèbre série pour adolescents proposée par NBC entre 1989 et 1993. La future sitcom sera diffusée sur Peacock, plateforme de streaming de NBC dont le lancement est prévu pour ce printemps, et son action se déroulera dans le lycée de Bayside High, comme c'était le cas dans «Sauvés par le gong».

Côté casting, la jeune Josie Totah incarnera l'héroïne du programme, une pom-pom girl prénommée Lexie, nous apprennent plusieurs site américains. Selon le Hollywood Reporter, Lexie a une langue acérée et est l'une des filles les plus populaires du lycée, crainte par certains, admirée par d'autres. L'actrice de 18 ans est surtout connue pour son rôle dans «Champions», un feuilleton créé par Mindy Kaling dans lequel elle jouait un garçon prénommé Michael. Ce n'est qu'en août 2018 que l'Américaine a révélé dans Time qu'elle était transgenre.

Les nostalgiques de la version du début des années 1990 de «Sauvés par le gong» seront aussi servis. Deux acteurs ont accepté de se remettre dans la peau de leur personnage pour des épisodes supplémentaires. Mario Lopez et Elizabeth Berkley redeviendront AC Slater et Jessie Spano. Bien que les informations officielles mentionnent la présence de Zach Morris dans le scénario en tant que gouverneur de Californie, le comédien Mark-Paul Gosselaar n'a pas confirmé sa présence.

Le générique original, pour les nostalgiques:

(L'essentiel/jfa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Boy Georges de la Jungle le 08.01.2020 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Cette segrégation positive m'insupporte

  • Salvator Rinaldi le 08.01.2020 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Je me refuse à faire tout procès d'intention, mais j'ai tout de même de sérieux doutes quant à la rentabilité de l'opération.

Les derniers commentaires

  • Salvator Rinaldi le 08.01.2020 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Je me refuse à faire tout procès d'intention, mais j'ai tout de même de sérieux doutes quant à la rentabilité de l'opération.

  • Boy Georges de la Jungle le 08.01.2020 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Cette segrégation positive m'insupporte

    • Guillaume le 08.01.2020 12:04 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'entendez-vous par "ségrégation positive"?

    • Paul J le 08.01.2020 13:16 Report dénoncer ce commentaire

      @Guillaume : On peut supposer qu'il s'agit de la mise en avant péremptoire de représentants de minorités supposées.

    • Cqfd le 08.01.2020 22:49 Report dénoncer ce commentaire

      Une blague ... féminiser tout ce qui a été produit dans les années 90 ... un complexe de notre société