Aviation au Luxembourg

14 juillet 2020 14:28; Act: 15.07.2020 15:05 Print

«Encore prématuré» d'évoquer des licenciements

LUXEMBOURG - Une tripartite dans le secteur de l’aviation a eu lieu ce mardi. Difficile encore de savoir si le secteur impacté par le virus saura éviter des suppressions d’emplois.

storybild

Michelle Cloos, secrétaire centrale du syndicat Services et Énergie de l'OGBL, et François Bausch, ministre de la Mobilité. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Des baisses vertigineuses. Au premier semestre, le nombre de voyageurs qui ont pris l’avion au Findel a baissé de 64% par rapport au premier semestre 2019 (753 000 contre 2,06 millions). En parallèle, seuls 221 000 passagers ont emprunté la compagnie Luxair, en baisse de 67% par rapport aux six premiers mois de 2019.

C’est pour affronter cette crise du secteur de l'aviation, impacté de plein fouet par le coronavirus, qu’une tripartite a lieu ce lieu ce mardi matin, rassemblant François Bausch, le ministre de la Mobilité, les patrons de Lux-Airport, Luxair et Cargolux, et les syndicats.

«Priorité» au maintien de l'emploi

Alors que des compagnies en Europe ont déjà annoncé plusieurs milliers de licenciements, le secteur de l’aviation au Luxembourg, qui pèse 5% du PIB (3 milliards d’euros en 2019) et qui représente près de 25 000 emplois (dont 6 000 emplois directs) pourra-t-il être épargné? Interrogé, Gilles Feith, le PDG de Luxair Group s’est plutôt félicité de «la décision judicieuse qui a été prise aujourd’hui, à savoir que les différentes parties discutent tous ensemble de l’avenir du secteur».

«Au cours de cet été, des groupes de travail vont se réunir pour chaque entreprise, afin de trouver des solutions», détaille Michelle Cloos, secrétaire centrale du syndicat Services et Énergies de l’OGBL. Puis une nouvelle tripartite aura lieu le 17 septembre prochain. De son côté, René Steinhaus, PDG de Lux-Airport, assure que la société veut «sauvegarder les emplois aussi longtemps que possible». «Il est pour l’instant encore prématuré de faire un diagnostic sur d’éventuels licenciements», estime pour sa part François Bausch. On y verra plus clair mi-septembre». Michelle Cloos note que le ministre a indiqué lors de la tripartite que le maintien de l’emploi était la «priorité» dans le secteur de l’aviation». «Cela nous rassure», conclut-elle.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Frisquounette le 15.07.2020 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il est trop tôt de s'apercevoir qu'il est trop tard!

  • stukatz le 14.07.2020 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prenez Luxair et non des Low-cost pour sauver les emplois et éviter le chômage des employés et aussi une hausse des impôts

  • Dulux Valentine le 15.07.2020 03:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les médecins ne sont pas différents des pilotes, qui eux même ne sont pas différents des ouvriers. Si il y a de la money à prendre... ils la prennent €€! La vocation c’est pour 10% des effectifs, tout au plus...

Les derniers commentaires

  • Pepito le 15.07.2020 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est culturelle, tout est décidé chez ''Carneiro'', un bon restaurant, du vin et des gambas, et ça suffit pour monter de grade

  • Anonymous le 15.07.2020 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez tous raison. Continuez à vous pourrir les uns les autres. Le nouveau directeur va réussir. Diviser pour mieux régner.

  • gigi le 15.07.2020 12:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les gens ne prennent plus l avion il y a aura de la casse c est normal de t façon vu le contexte mondial voyager va devenir de plus en plus dangereux donc RIP aux compagnies d aviation le monde change il faut s adapter

  • Frisquounette le 15.07.2020 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il est trop tôt de s'apercevoir qu'il est trop tard!

  • Manager LG le 15.07.2020 06:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Pepito Normal, copinage!!! Une chose est sûr, au P7 comme au P1, il y a des personnes qui ont des postes à responsabilité mais qui n’ont pas le niveau des langues ou même du travail! Exemple: Comment expliquer qu’on peut devenir Duty Manager (Rampiste) au P1 sans avoir des connaissances en anglais ? C’est très simple, faut être boulanger/pâtissier et savoir dénigrer les collègues!