Au Luxembourg

13 juillet 2020 12:58; Act: 13.07.2020 13:13 Print

Le DP œuvre en coulisse sur le télétravail

LUXEMBOURG - Au moment de présenter leur bilan lundi, les libéraux ont mis l’accent sur ce que la crise et le virus ont changé. Dont nos modes de vie... et de travail.

storybild

Le chef de fraction DP, Gilles Baum (à gauche) et le ministre des Finances, Pierre Gramegna, défendent le télétravail. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour le Parti démocratique (DP), l’heure était au bilan ce lundi. Un bilan des réalisations, forcément, de l’instauration de la gratuité dans les transports publics en passant par le 26e jour de congé, le 9 mai férié ou encore le compte-épargne temps dans la fonction publique. Les affaires courantes. Mais très vite la crise et le coronavirus ont pris le dessus. Parce que les dernières semaines ont chamboulé le quotidien, aussi, du parti.

«On s’est réorganisés, on a adopté la visio, et ça a très bien fonctionné. Nous avons pu faire toutes les réunions de commission à distance, assurer tous les votes nécessaires. Et cela va rester, nous n’allons pas revenir à 100% au modèle d’avant», confie Gilles Baum, chef de fraction DP à la Chambre. Ce qui lui fait dire, d’ailleurs, que globalement le télétravail pourrait se faire une place plus grande à l’avenir au Luxembourg.

«Instaurer un cadre légal pour le rendre possible»

Pour Gilles Baum, le télétravail des résidents comme des frontaliers est «un instrument qui améliore les conditions de vie et de travail». «Tout le monde était réticent, disait que c’était impossible à mettre en place. Et puis à partir du 18 mars, avec le confinement, ça s’est fait très facilement. En installant de nouvelles méthodes, on peut en tirer de très grands bénéfices», insiste le représentant du parti. Il confirme même que Pierre Gramegna, ministre DP des Finances, a entamé des consultations avec ses homologues français, belges et allemands sur la question. L’idée d’un jour de télétravail par semaine, pour les frontaliers français, serait même défendue.

«Ce sera ensuite une négociation au sein des entreprises, c’est plus simple pour certaines que pour d’autres, mais nous souhaitons instaurer un cadre légal clair pour le rendre possible, et qu’il y ait un intérêt, notamment fiscal, pour tout le monde», développe Gilles Baum. Cette question du télétravail, associée à la qualité de vie plus globale, sera au centre des travaux à la rentrée, confie le DP. Parmi les autres priorités, la consommation et la production locales, la décentralisation de l’économie et des services étatiques, la digitalisation et l’optimisation des services de santé. Sur fond de Covid-19, toujours.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Patron le 13.07.2020 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait plus de 10 ans que je pratique le télétravail y compris la gestion par les résultats pour mes collaborateurs. Et quand j'en parlais avec certains confrères, on me rigolait doucement au nez. En fait j'ai compris tardivement qu'il y avait une cohorte de managers incompétents qui ne servaient à rien et qui justifiaient leurs salaires par le contrôle et la soumission des employés. Ce sont des tueurs d'entreprises. le télétravail est un poison pour eux. Par où faut-il commencer pour embrasser le nouveau monde ? Par virer tous ces pseudo-managers,éliminer les couches hiérarchiques inutiles

  • Joshua le 13.07.2020 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    2 jours serait top pour un bon équilibre En sachant que la plupart des jobs du secteur tertiaire peuvent se faire à 100% en télétravail !

  • perruque_de_trump le 13.07.2020 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien, mais dommage qu'il faille une crise de cette ampleur pour reformer.

Les derniers commentaires

  • ami le 14.07.2020 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si j’étais le patron d’une entreprise donc le travail de mes employés pourrait se faire à distance, je m’empresserais de le proposer à ceux-ci car je ferais beaucoup d’économies ( immobilier, tickets restaurant, voitures etc ) et ainsi leurs logements privés deviendraient une extension de mon entreprise où je pourrais imposer et contrôler combien, quand et comment ils devraient travailler. L’employé serait tellement obnubilé par son soit disant gain en qualité de vie ( bouchons, coûts déplacements etc ) qu’il ne se rendra pas compte qu’il est entré dans une trappe dont il ne pourra plus sortir. Big brother is watching you ! Pendant ce temps des secteurs tels que l’horesca s’écrouleront et leurs ex employés au chômage applaudiront. Brrrr...

    • #DataPrivacyETVie privée le 14.07.2020 11:08 Report dénoncer ce commentaire

      Nous en sommes conscient. Mais qui croit encore à une vraie vie privée ? Les GAFAM ont déjà siphonné nos données privées avec l'accord sinon le laissez-faire de nos gouvernements. Là il n'est pas (encore) question de productivité avec le télétravail, c'est surtout un moyen de lutte contre la propagation contre le Covid-19. Le job des syndicats et de nos élus c'est de faire en sorte qu'on ait un cadre avec 1 jour avec certaines garanties pour la vie privée. On commence petit (1 jour) on verra comment on arrive à convaincre les Employeurs tout en limitant/encadrant le "flickage".

  • Leresidentlulu le 13.07.2020 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et sécurité sociale ne peux être luxembourgeoise si le salarié réside en France et travail en France... et pour info les cotisations ne sont pas suffisantes pour payer les pensionnés et chômeurs c’est sur le prélèvement de l’impôt élément nécessaire au bon fonctionnement d’un état !

  • Halt le 13.07.2020 21:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon, tout ici se règle en coulisses.

  • TontonB le 13.07.2020 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    Attention ... télétravail signifie aussi délocalisation. Il faut donc trouver un équilibre ... et surtout le localiser dans l'espace (soit uniquement dans le pays voire négocier au niveau de la "grande région" si cette dernière survit à la crise)

    • Olivier le 14.07.2020 09:21 Report dénoncer ce commentaire

      Ben, le DP ne travaille que pour le fric, que pour la croissance. C'est le parti du Business, des "grosses berlines" du pays. Le DP n'est pas le parti du peuple.

  • Bravo le 13.07.2020 20:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un bon point pour ce gouvernement qui les enchaîne. Une idée est bonne et sans perdre de temps ils y travaillent pour la transformer en réalité ! Merci de travailler à l'amélioration de nos vies, on a tendance à oublier que c'est ça la politique.