États-Unis

26 février 2020 10:59; Act: 26.02.2020 11:31 Print

Airbnb prend des mesures contre les fêtes sauvages

Pour contrer l'organisation de soirées à l'insu des propriétaires des lieux, la pose de détecteurs de bruit est encouragée. Des experts en sécurité froncent les sourcils.

storybild

Des fêtes non autorisées peuvent rapidement déborder, au préjudice du propriétaire. (photo: iStock/Image prétexte)

Sur ce sujet
Une faute?

La célèbre plateforme de location de logements a décidé de s'attaquer aux fêtes sauvages qui se déroulent à l'insu des propriétaires des lieux, après que certaines d'entre elles avaient dérapé outre-Atlantique.

Pour y remédier, Airbnb encourage les hôtes à s'équiper de dispositifs qui «surveillent le niveau de bruit dans la maison, mais n'enregistrent pas les sons», a indiqué la société au site vice.com. La plateforme offre des réductions sur «trois des meilleurs produits» sur le marché. Ces appareils permettent d'alerter les propriétaires si quelque chose d'inhabituel se passe «tout en protégeant la vie privée des invités».

Airbnb précise que les locataires seront avertis si de tels dispositifs sont installés. Mais des experts de sécurité pointent du doigt le risque que ces engins collectent plus de données que nécessaire ou soient piratés.

(L'essentiel/reg)