Classement

03 juin 2020 22:25; Act: 04.06.2020 15:40 Print

Elle est la mieux payée des patrons aux États-​​Unis

Lisa Su a vu son salaire multiplié par quatre en 2019, ce qui l’a propulsée en tête des dirigeants américains.

storybild

L’Américaine Lisa Su pilote le fabricant de processeurs AMD. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

C’est du jamais vu. La dirigeante d’Advanced Micro Devices (AMD) est devenue l’année passée la patronne la mieux payée du S&P 500, indice basé sur 500 grandes compagnies américaines. Elle a reçu une rémunération totale de 58,5 millions de dollars, multipliée par quatre sur un an, selon un classement de l'Associated Press. Elle devance sur le podium deux hommes, les patrons de Discovery (45,8 millions) et de Walt Disney (45,6 millions).

Sur les 329 entreprises retenues pour l’étude, seules vingt sont dirigées par des femmes, une de plus qu’en 2018. Lisa Su devance la dirigeante du fabricant d’armes Lockheed Martin (24,4 millions) et la patronne de General Motors (21,3 millions). Le revenu médian de ces femmes (13,9 millions) était supérieur à celui des hommes (12,3 millions), mais en moins forte progression.

Les sociétés du secteur des communications sont celles qui ont le mieux payé leurs patrons, avec une rémunération médiane de 27,8 millions, en tête devant la santé (16,4 millions). L’immobilier occupe la dernière place (10,4 millions).

Mais ce classement est appelé à être bouleversé cette année en raison de la pandémie. Les objectifs des entreprises, qui décident souvent de l’obtention de bonus, seront difficiles à atteindre, alors que des patrons vont consentir à des sacrifices, à l’image de celui de Boeing, qui a annoncé en mars, renoncer à son salaire jusqu’à la fin de l’année.

(L'essentiel/reg)