États-Unis

30 mai 2020 12:14; Act: 30.05.2020 14:30 Print

Forbes retire son titre de milliardaire à Kylie Jenner

La benjamine du clan Kardashian-Jenner est accusée d’avoir menti sur sa fortune, fausses déclarations fiscales à l’appui.

storybild

Kylie Jenner le 9 février 2020. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Le magazine américain Forbes, qui avait sacré Kylie Jenner milliardaire l’an dernier, a retiré ce titre à la benjamine du clan Kardashian-Jenner, accusée d’avoir menti sur sa fortune, ce que conteste l’intéressée. Dès juillet 2018, Forbes avait mis en une la jeune femme, qui n’avait alors que 21 ans, affirmant qu’elle était en route pour devenir la plus jeune milliardaire de l’histoire, en excluant les héritiers.

En mars 2019, le magazine spécialisé dans l’évaluation de la fortune des célébrités confirmait sa propre prédiction et intronisait la petite princesse des cosmétiques dans le club des fortunes à 10 chiffres et plus. L’affirmation a semblé validée par l’annonce de l’acquisition, en novembre 2019, de 51% des parts de la société de Kylie Jenner pour 600 millions de dollars par le géant des cosmétiques Coty.

Marque phénomène

Sortie de terre fin 2015, la marque Kylie Cosmetics était considérée comme un phénomène, capable de générer, selon la société, quelque 420 millions de dollars de chiffre d’affaires en seulement 18 mois.

Vendus presque exclusivement sur internet, les produits cosmétiques de la marque étaient soutenus par la popularité de Kylie Jenner sur les réseaux sociaux, avec notamment 178 millions d’abonnés sur Instagram aujourd’hui. Son produit phare, le rouge à lèvres Lip Kit, s’arrachait, porté par la star elle-même, qui avait avoué, en 2015, avoir reçu des injections pour augmenter la taille de ses lèvres.

Mais sur la base d’informations financières publiées par Coty depuis sa prise de participation, Forbes a revu ses estimations et considère notamment que le chiffre d’affaires réalisé en 2018 correspondait au tiers environ du montant donné par Kylie Jenner.

«Affirmations sans preuve»

Le magazine accuse également la jeune femme et sa mère, Kris, grande ordonnatrice de la famille Kardashian-Jenner, d’avoir produit des déclarations fiscales falsifiées pour donner à la société une image plus séduisante que la réalité. Selon Forbes, Kris et Kylie auraient mené une campagne de plusieurs mois pour obtenir que le magazine la mette en une, quitte à gonfler les revenus de sa société.

Vendredi, Kylie Jenner a dénoncé, sur son compte Twitter, les «déclarations inexactes» et «affirmations sans preuve» formulées, selon elle, par le magazine. Elle a également contesté avoir fait campagne pour apparaître en une de Forbes, qui estime néanmoins encore sa fortune à un peu moins de 900 millions de dollars.

(L'essentiel/afp)