Esthétique

09 août 2019 09:57; Act: 09.08.2019 13:13 Print

Gillette de mauvais poil à cause de la mode hipster

Le retour de la barbe chez les jeunes branchés a fait chuter les ventes du N° 1 mondial des articles de rasage.

storybild

Qu'elle soit de trois jours ou bien fournie, la barbe est très tendance depuis plusieurs années. (photo: Getty)

Sur ce sujet
Une faute?

Lorsque Procter & Gamble (P&G) a déboursé 57 milliards de dollars pour acquérir Gillette, en 2005, la multinationale de l'hygiène pensait faire un investissement fructueux. Pourtant, si le groupe américain a annoncé fin juillet des résultats trimestriels globaux supérieurs aux attentes, il a dû déprécier la valeur de Gillette de 8 milliards de dollars. Cette mesure comptable a créé un trou de 5,24 milliards de dollars dans les résultats de P&G.

La firme explique ce réajustement par une concurrence accrue, notamment due à l'arrivée de marques plus prisées des millennials. Mais elle évoque également un facteur plus inattendu: le changement d'attitude vis-à-vis du poil dans les sociétés occidentales. La barbe a en effet fait un retour fracassant auprès de la jeune génération. Et, plus globalement, la norme sociale obligeant les hommes à se raser quotidiennement s'est assouplie.

«Aujourd'hui, les hommes ne sont plus jugés négativement quand ils ne se rasent plus, ce n'est pas perçu comme une marque de paresse ou d'impolitesse», déclarait ainsi l'an dernier Massimiliano Menozzi, vice-président de Gillette pour l'Amérique du Nord, sur CNN. Le phénomène a fait dégringoler les ventes de rasoirs et de lames, affirme Jon R. Moeller, directeur financier de P&G, dans «Quartz»: aux États-Unis, elles ont chuté de 5,1% en un an. Gillette n'est pas le seul acteur à être touché: Bic et Wil­kinson Sword seraient également concernés. 

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Veritas le 09.08.2019 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    Que chacun fasse comme il lui plaît. Cependant, si un homme qui ne se rase pas quotidiennement ne cause pas de problèmes niveau hygiène, un homme qui se laisse pousser la barbe et ne la lave pas quotidiennement, c'est dégoutant. Une barbe soignée, oui; une barbe dégoutante par paresse, non!

  • Rigoberta Menchu le 09.08.2019 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    le facteur principal qui explique la chute de ventes de Gillete c'est une campagne de pub aux Etats-Unis qui invitait les hommes à abandonner leur "masculinité toxique". Normalment ce n'est pas une bonne idée insulter ses clients.

  • Motmot le 09.08.2019 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème est tout autre. Il faut arrêter que ces grandes marques montent les prix et le nombre de lame comme ils leur plaît... 20 et bientôt 30 Eur pour 4 têtes de 5 lames ça devient de la folie. Normal que les gens hésitent à se raser. Je suis perso repassé au rasoir rabot, qui marche aussi bien si pas mieux que 46.000 lames et j'ai un meilleur rasage pour bien moins cher.

Les derniers commentaires

  • Quoique... le 10.08.2019 21:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le rasage à la Brésilienne, qui prend de la hauteur, je pensais que ça avait rattrapé celui du haut, en chute libre.

  • poil à gratter le 10.08.2019 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Patience Gillette, d'ici quelques années ça sera complètement ringard d'avoir la barbe ...

  • Oizirbaf le 09.08.2019 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien ça coûte pour entretenir une barbe ? Les coiffeurs en tout cas doivent être ravis de cette nouvelle clientèle. Je pense que c’est dû à la mode, et non pas au prix du rasoir (?). Mais que chacun fasse comme il veut !

  • irino le 09.08.2019 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonjour, pourquoi vos sondages montrent toujours 0 votes partout et 0% ??

  • Maeva le 09.08.2019 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'on relance la mode sans barbe et les moutons suivront....et hop la remontée des ventes ;)