Jeux vidéo

27 février 2020 08:22; Act: 27.02.2020 10:12 Print

Electronic Arts bannit à vie un joueur pro «FIFA»

L'éditeur américain du jeu vidéo de football a donné une punition sévère à Kurt «Kurt0411» Fenech, en l'excluant de tous ses jeux et services en ligne.

storybild

Kurt «Kurt0411» Fenech. (YouTube)

Sur ce sujet
Une faute?

Le joueur pro Kurt «Kurt0411» Fenech, youtubeur adepte de la licence de simulation de foot «FIFA», est allé trop loin pour Electronic Arts. Le célèbre éditeur lui a infligé une sanction rare en le bannissant à vie de tous ses jeux et services en ligne. Les relations étaient déjà très tendues entre les deux parties en raison du comportement agressif et des insultes proférées par le youtubeur contre les employés de l'entreprise et d'autres joueurs, depuis une année.

En novembre 2019, EA l'avait déjà banni de toutes les compétitions «FIFA 20» après une série de violations du Code de conduite de l'éditeur américain. Lors d'un stream, le jeune homme était par exemple allé jusqu'à cracher sur le logo de la société, après avoir insulté son adversaire contre lequel il venait d'égaliser à la fin d'un match.

«Depuis, Kurt a continué de publier des messages et vidéos abusifs et menaçants à l'endroit d'employés d'EA et de joueurs sur les réseaux sociaux, en encourageant d'autres personnes à suivre son exemple. Ses messages ont dépassé les limites de la décence pour devenir des attaques très personnelles, en infraction avec nos conditions d'utilisation», peut-on lire dans un communiqué de la société. Sur Twitter, le joueur banni par EA a fait savoir qu'il n'avait rien à se reprocher.

Pour rappel, des comptes Twitter d'employés d'EA ont récemment été hackés en faveur de «Kurt0411», tandis que la semaine dernière Kurt Fenech avait déclaré sur YouTube que tous les employés ayant travaillé sur les derniers jeux d'EA devraient être au chômage. Le youtubeur a même publié un clip de rap dans lequel il vise EA. Il est entre-temps passé sur la simulation de foot concurrente «PES», pour le plus grand plaisir de son éditeur Konami, ou pas...

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jm le 27.02.2020 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore un mec sans avenir...

  • Normal le 27.02.2020 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Faut dire que vu son comportement toxic envers l'entreprise et ses employés, c'est largement mérité. Rien que la symbolique que représente le fait de cracher sur le logo méritait ce bannissement. Ce n'est pas parce qu'on travaille avec quelqu'un depuis des années qu'on peut tout se permettre. Sa s'appelle le respect et il l'a visiblement appris de la manière forte.

  • Michael le 27.02.2020 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai besoin de 20 secondes de ses vidéos pour le bannir à vie avec 32 arguments. pourquoi EA ferait qqe chose d'exceptionnel ici?

Les derniers commentaires

  • gazeleau le 27.02.2020 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    Sans prendre sa défense, il est vrai que EA a depuis des années fourni des titres pas finis, voire pas travaillé à la base, se contentant de la licence pour faire venir les joueurs.

  • Non mais lol ! le 27.02.2020 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Et comment ils font pour le bannir à vie de tous ses jeux et services en ligne ? Ils le suivent 24h/24h pour voir s'il n'utilise pas un pseudo ?

    • gazaeleau le 27.02.2020 13:13 Report dénoncer ce commentaire

      Il s'agit d'un joueur pro. Biensûr qu'il peut revenir en tant que joueur lambda, mais son intérêt est de venir avec ses sponsors et de signer ses exploits pour mettre avant sa marque et toucher son chèque.

  • Jm le 27.02.2020 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore un mec sans avenir...

  • Michael le 27.02.2020 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai besoin de 20 secondes de ses vidéos pour le bannir à vie avec 32 arguments. pourquoi EA ferait qqe chose d'exceptionnel ici?

  • Normal le 27.02.2020 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Faut dire que vu son comportement toxic envers l'entreprise et ses employés, c'est largement mérité. Rien que la symbolique que représente le fait de cracher sur le logo méritait ce bannissement. Ce n'est pas parce qu'on travaille avec quelqu'un depuis des années qu'on peut tout se permettre. Sa s'appelle le respect et il l'a visiblement appris de la manière forte.