Traces sur Internet

26 octobre 2019 12:09; Act: 26.10.2019 12:14 Print

La vie privée au cœur de la guerre des navigateurs

Le logiciel Firefox bloque désormais par défaut les mouchards qui espionnent l'internaute pour les réseaux sociaux. Une stratégie pour briser la domination de Google.

storybild

La vie privée fait partie des atouts que présentent certains navigateurs pour se différencier de leurs concurrents.

Sur ce sujet
Une faute?

Dans sa mouture 70, le navigateur d'ordinateur de la Fondation Mozilla a encore renforcé la protection de la vie privée et la sécurité de ses internautes. Cela concerne notamment le blocage du pistage opéré par Facebook, Twitter et autre LinkedIn. Via l'icône bouclier de la barre d'adresses, la liste des éléments bloqués et leur nature s'affichent: cookies, empreintes diverses (type d'ordi, réglages), modules sociaux, cryptominage, etc. Toujours sur cette barre, un indicateur affiche quand un site web utilise la géolocalisation. L'option d'un service payant de réseau privé virtuel (VPN) pourrait venir s'y ajouter.

Avec moins de 10% de parts du marché mondial, Firefox veut continuer d'exister face à Google et son navigateur Chrome (69% à l'échelle mondiale). La Fondation Mozilla prépare un service de traduction qui garde les données sur la machine, contrairement à celui de Google, qui mise sur l'intégration poussée de sa suite bureautique en ligne. Dans sa version 78, Chrome se démarque aussi par un mode sombre et l'affichage des vignettes des sites en survolant les onglets. Microsoft, quant à lui, espère encore revenir dans la partie. Basée sur la même plateforme Chromium que Chrome, la toute nouvelle version de son navigateur Edge est bientôt prête. Épurée, elle applique par défaut le blocage de publicités et de mouchards.

Le bureau allemand pour la sécurité des informations a récemment livré son verdict: seul Firefox a satisfait à ses exigences minimales. L'agence a analysé les versions Firefox 68, Chrome 76 ainsi que Microsoft Edge 44 et Internet Explorer 11. Safari, Brave et autre Opera n'ont pas été pris en compte.

(L'essentiel/laf)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antho le 27.10.2019 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    On parle de vie privé, mais quand je vois les gens qui publient leur vie sur ig ou fb, je me dis simplement que vie privé : ils n’ont aucune notion de ce terme.

  • Question le 26.10.2019 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Google est-il toujours l'un des plus gros contributeur financier pour Firefox?

  • NoPrivacyInTheNet le 26.10.2019 17:37 Report dénoncer ce commentaire

    Même en 2019 il y aurait encore des gens qui croient que naviguer sur Internet et vie privée vont ensembles ? Bon Dieu qu'ils sont naïfs ...........

Les derniers commentaires

  • Antho le 27.10.2019 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    On parle de vie privé, mais quand je vois les gens qui publient leur vie sur ig ou fb, je me dis simplement que vie privé : ils n’ont aucune notion de ce terme.

  • NoPrivacyInTheNet le 26.10.2019 17:37 Report dénoncer ce commentaire

    Même en 2019 il y aurait encore des gens qui croient que naviguer sur Internet et vie privée vont ensembles ? Bon Dieu qu'ils sont naïfs ...........

    • François le 27.10.2019 13:08 Report dénoncer ce commentaire

      La "vie privée" sur internet est possible tout de même en utilisant les bons outils et de la bonne façon. Un navigateur comme Brave ou Opera aide à cela.

  • Question le 26.10.2019 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Google est-il toujours l'un des plus gros contributeur financier pour Firefox?

    • Cr15 le 26.10.2019 20:05 Report dénoncer ce commentaire

      Normal Google tout comme Yahoo par exemple paye pour figurer dans la liste des moteurs de recherches du navigateur.

    • Heno Jean le 27.10.2019 22:22 Report dénoncer ce commentaire

      Ca c'était il y a quelques années, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Ceci dit il n'est pas interdit de faire un don afin de donner une certaine autonomie à Firefox. En s'impliquant financièrement on voit les choses autrement.