Économie

02 août 2019 13:11; Act: 02.08.2019 14:33 Print

Les faux instagrameurs se mettent en danger

Obsédés par leur cote de popularité, beaucoup de jeunes utilisateurs se créent un compte en mode «professionnel». Quitte à exposer leurs données personnelles.

storybild

La popularité peut devenir une obsession. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Tout abonné au réseau social Instagram a le choix entre le compte classique et celui dit «professionnel», qui permet de voir toutes sortes de statistiques. Nombre de vues, contenus les plus populaires, etc. Au départ, prévu pour les entreprises, des millions de jeunes utilisateurs ont détourné cet outil pour mesurer leur cote de popularité.

Problème: ce type de compte donne accès aux informations privées des internautes, tels que le numéro de téléphone ou encore le mail. Alors que le 18 juillet dernier, Instagram décidait de dissimuler les likes pour diminuer la pression sociale, des experts ont pointé du doigt cette exposition des adolescents, qui s'avère tout aussi dangereuse en termes de cyberharcèlement.

(L'essentiel/jmu)