Rétrogaming

26 mai 2020 09:21; Act: 26.05.2020 16:25 Print

Pour les 40 ans de «Pac-​​Man», une IA recrée le jeu

Une intelligence artificielle de Nvidia a reconstitué de zéro, en quelques jours, le plus célèbre des jeux d’arcade, en regardant 50 000 parties jouées.

Sur ce sujet
Une faute?

Recréer «Pac-Man» à partir de zéro en quelques jours. Voici ce qu’a réussi à accomplir l’intelligence artificielle GameGan de la firme Nvidia, à l’occasion des 40 ans, vendredi, de l’un des titres les plus célèbres de l’histoire du jeu vidéo. En collaboration avec l’éditeur Bandai Namco, l’entreprise connue pour ses cartes graphiques a créé un réseau antagoniste génératif (GAN) qui a été capable de reconstituer le jeu simplement en visionnant des parties jouées. En pratique, elle a été nourrie avec 50 000 sessions de jeu de «Pac-Man», afin de comprendre comment le jeu fonctionnait, ainsi que ses règles, et le recréer image par image.

«C’est similaire à un programmeur humain qui regarderait de nombreux épisodes de Pac-Man sur YouTube et déduirait quelles en sont les règles pour les reproduire», a expliqué le responsable de Nvidia. Le résultat final n’est toutefois pas parfait. L’image est floue et les fantômes n’ont pas un comportement identique au jeu original. Le jeu s’appelait initialement «Puck-Man», d’après un jeu de mots avec «paku», qui signifie «gober» ou «engloutir» en japonais. Mais le jeu a été rebaptisé «Pac-Man» quand il a été lancé aux États-Unis, de peur que les joueurs s’amusent à remplacer le «P» initial par un «F»… Le créateur du jeu, Toru Iwatani, a eu l’idée de la forme de Pac-Man en prenant une petite part de pizza, et en se rendant compte que le reste du plat ressemblait à une tête avec une large bouche ouverte.

Succès immédiat

À l’origine «Pac-Man» était un jeu destiné aux femmes et aux couples – un public différent de celui, généralement masculin, affectionnant les jeux de tir sur des extraterrestres comme Space Invaders, qui faisaient alors fureur au Japon, a raconté M. Iwatani dans un entretien au magazine Wired publié en 2010. La toute première machine du jeu avait ainsi été installée dans un cinéma de l’arrondissement tokyoïte branché de Shibuya, plutôt que dans une salle d’arcades avec des jeux violents. Et le succès fut immédiat, selon M. Iwatani.

Quant à son idée de pouvoir faire passer Pac-Man de chassé à chasseur, elle est venue du personnage de «comic» américain et de dessin animé Popeye, le marin dont les forces se démultiplient dès qu’il ingurgite une boîte d’épinards. Création de l’éditeur de jeux vidéo japonais Namco, qui a fusionné en 2005 avec son rival Bandai, Pac-Man a été par la suite transposé sur tous les supports de jeux vidéo, des consoles aux PC en passant par les smartphones.

Plus haut score possible

Il a été reconnu par le «Livre Guinness» des records comme le jeu d’arcade le plus populaire de tous les temps. Le jeu est devenu une lucrative franchise pour ses éditeurs, avec de nombreuses variantes comme «Ms. Pac-Man», «Pac-Panic» (ou Pac-Attack), «Pac-in-Time» ou encore «Pac’n Roll».
Bandai Namco affirme que la marque Pac-Man est «l’une des plus connues au monde», avec un taux de notoriété de 90%. En 2010, pour les 30 ans du jeu d’origine, Google avait offert aux internautes des parties illimitées de Pac-Man sur sa page d’accueil en lieu et place du logo habituel de son moteur de recherche: le premier «Doodle» jouable de Google. Par la suite le site de géolocalisation Google Maps avait aussi transformé ses cartes en jeu Pac-Man géant.

Selon le magazine Wired, le plus haut score possible du jeu est 3 333 360 points, à la fin du 256e et dernier niveau. À condition de n’avoir jamais été dévoré une seule fois par les fantômes et d’avoir mangé toutes les pastilles, fruits et fantômes possibles.

(L'essentiel/man/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Human 1 : 0 machine le 26.05.2020 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Une IA a RE-crée Pacman en quelques jours,en regardant 50 000 parties jouées... Un homme, Toru Iwatani, a crée en 1980 Pacman à partir de rien!

  • Piersilvio le 27.05.2020 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention à Skynet...la prochaine étape c'est la construction des T600.

Les derniers commentaires

  • Piersilvio le 27.05.2020 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention à Skynet...la prochaine étape c'est la construction des T600.

  • Human 1 : 0 machine le 26.05.2020 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Une IA a RE-crée Pacman en quelques jours,en regardant 50 000 parties jouées... Un homme, Toru Iwatani, a crée en 1980 Pacman à partir de rien!