MODÈLES SPÉCIAUX 007

26 août 2020 12:16; Act: 26.08.2020 12:34 Print

Des modèles d'exception dans l'esprit 007

À l'occasion de la sortie du nouveau James Bond «Mourir peut attendre», Aston Martin lance sur le marché les modèles Vantage et DBS Superleggera.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Quand James Bond sauvera une nouvelle fois le monde dans le nouveau film «Mourir peut attendre», qui sortira sur les écrans à partir du mois de novembre, ce sera une fois encore à bord d’une Aston Martin. Pour le constructeur britannique, l’occasion était toute trouvée pour sortir une édition limitée «007 Edition» des modèles Vantage et DBS Superleggera. Après tout, quatre Aston Martin font leur apparition dans le 25e James Bond.

Q, le département spécialisé d’Aston Martin, est responsable de l’équipement spécial des véhicules. Le service suprême de la personnalisation a équipé la Vantage, peinte en gris Cumberland, d’une calandre grillagée avec des garnitures chromées, ainsi que de liserés jaunes au niveau du diffuseur. Cette touche de couleur est un clin d’œil à la bande de danger qui matérialise la zone où prend place le réacteur sur le modèle du film. Dans l’habitacle, on trouve du cuir noir, des sièges baquets en carbone, du chrome foncé et quelques allusions aux véhicules de la série des James Bond, comme les palettes au volant incrustées d’une cible.

Livraison début 2021

La DBS Superleggera «007 Edition» se distingue par une peinture gris céramique, des éléments en fibre de carbone et des roues exclusives de 21 pouces. Là encore, on trouve plusieurs références à James Bond, notamment des logos 007 à l’intérieur et à l’extérieur.

Alors que seuls 100 exemplaires de la Vantage «007 Edition» seront disponibles au prix de départ de 161 000 livres sterling (près de 180 000 euros), le constructeur britannique de voitures de sport limitera la DBS Superleggera, affichée au prix minimum de 279 025 livres (plus de 310 000 euros), à seulement 25 exemplaires. Les commandes des deux modèles sont d’ores et déjà ouvertes. Leur livraison aura lieu au premier trimestre 2021.

(L'essentiel/Mario Hommen)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vlad le chocolat le 26.08.2020 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu'il y a des (fortunés) passionnés on peut continuer à (leur) vendre les autos d'exception hors de prix

  • pralin le 27.08.2020 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CR7 où est - tu ?

  • Tirelire le 27.08.2020 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    J'achète ;)

Les derniers commentaires

  • pralin le 27.08.2020 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CR7 où est - tu ?

  • Tirelire le 27.08.2020 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    J'achète ;)

  • Hop la le 27.08.2020 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’attends les occasions ou l’auto festival

  • Vlad le chocolat le 26.08.2020 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu'il y a des (fortunés) passionnés on peut continuer à (leur) vendre les autos d'exception hors de prix