Automobile

30 août 2019 09:00; Act: 29.08.2019 19:47 Print

Étonnant, cet Outlander PHEV!

Même restylé, il a toujours du mal à séduire. Mais cet Outlander PHEV a plus d'un tour dans son sac.

storybild

Le Mitsubishi Outlander PHEV, excellent modèle hybride, offre un agréable confort. Mais il ne dispose pas... d'un GPS embarqué.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est carrément le véhicule hybride rechargeable le plus vendu d'Europe. Véritable réussite commerciale depuis son lancement en 2012, le Mitsubishi Outlander PHEV en est à sa troisième génération. Il se permet une grosse mise à jour mécanique qui lui offre une rallonge d'autonomie en mode 100% électrique pour dépasser de très peu la cinquantaine de kilomètres.

Certes pas le plus séduisant, cet imposant véhicule (4,70 m de long) un peu passe-partout est le plus malin avec sa technologie hybride-rechargeable. Après moins de six heures de charge sur une classique prise 230 V/10 A, il permet en théorie 54 kilomètres 100% électrique, sans conduire à l'économie, grâce à sa batterie lithium-ion passée de 12 à 13,8 kWh de capacité.

Tout sauf compliqué à gérer

Elle alimente chaque moteur électrique, dont un de 60 kW et 137 Nm pour entraîner l'essieu avant, et un développant désormais 70 kW et 195 Nm pour le train arrière. Et cela suffit pour se lancer sur les voies rapides en électrique, même si la limite de vitesse ne dépasse pas les 135 km/h. Batteries vides, le nouveau moteur thermique, passé de 2.0 à 2.4 litres, est à la manœuvre avec ses 135 ch et ses 211 Nm de couple. Il entraîne les roues avant tout en se muant en générateur pour maintenir un niveau de charge suffisant pour la batterie.

Au plus fort, l'Outlander freine presque seul en relâchant l'accélérateur pour que la recharge des batteries soit alors maximale. En montée, le frein moteur est au minimum. En descente, il repasse au maximum. C'est tout sauf compliqué à gérer. Finalement très économique à l'usage, ce SUV fait vite oublier des sensations qu'il n'est pas capable d'offrir tant son comportement se révèle pataud. Mais l'essentiel n'est pas dans ses performances qui sont néanmoins de bonne tenue grâce à une puissance cumulée de 230 ch et différents modes de conduite gérés en douceur et automatiquement.

(Denis Berche/L'essentiel)