Voiture du futur

19 décembre 2019 12:32; Act: 19.12.2019 13:46 Print

Volkswagen va mettre 11 milliards dans l'électrique

La marque Volkswagen a annoncé, jeudi, vouloir investir 19 milliards d'euros dans la voiture du futur d'ici 2024, dont 11 milliards iront dans l'électrification de ses modèles.

storybild

En tout, le groupe Volkswagen veut investir au total 60 milliards d'euros d'investissements dans la voiture du futur d'ici 2024. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Au sein du groupe automobile aux douze marques lancé dans une course à l'électrification de sa gamme, sa marque phare VW entend vendre un million de voitures propulsées à l'électrique d'ici 2025. Alors que les strictes normes européennes d'émissions de CO2 vont entrer en vigueur en 2020, le constructeur de la Golf veut lancer l'an prochain 8 véhicules électriques ou hybrides, parmi 34 nouveaux modèles présentés.

Il a créé pour cela la famille de modèles électriques «ID» dont le premier modèle, la compacte ID.3, sera lancée à l'été 2020 mais sans être encore disponible sur le marché européen, indique VW, dans un communiqué. Devrait suivre «peu de temps après» la commercialisation de l'ID next, son premier SUV électrique encore au stade de prototype, indique VW.

Tourner la page du «dieselgate»

Le constructeur va produire la famille ID sur une plateforme modulaire, baptisée «MEB», qui a vocation à être déployée en Europe, en Chine et aux États-Unis. Il veut aussi passer la part des logiciels développés en interne pour la voiture ou les services connectés à 60% d'ici 2025, contre moins de 10% actuellement. La marque Volkswagen a par ailleurs confirmé jeudi viser une rentabilité opérationnelle entre 4 et 5% au titre de l'année 2019, et ambitionne de la porter à 6% d'ici 2022.

En tout, le groupe Volkswagen veut investir au total 60 milliards d'euros d'investissements dans la voiture du futur d'ici 2024, a-t-il annoncé en novembre. Pour la marque de Wolfsburg en particulier, le virage électrique est aussi l'espoir d'enfin tourner la page du «dieselgate», plus de quatre ans après l'éclatement du plus grand scandale industriel de l'Allemagne d'après-guerre qui a coûté plus de 30 milliards d'euros au groupe.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pigeon le 19.12.2019 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Tu m'étonnes qu'ils veulent te fourguer de l'électrique. Mais moi j'en veux pas !

  • baboun le 19.12.2019 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quid des centrales au charbon en Allemagne pour fournir autant d'électricité aux véhicules électriques ?

  • Old man le 19.12.2019 16:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après le Dieselgate ce sera l'électrogate! Il faut de suite aller vers l‘hydrogen!

Les derniers commentaires

  • Good but le 20.12.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut dire aussi que Volkswagen a lancé il y a 2 mois déjà la construction en Allemagne évidemment d'une usine de construction de batteries pour V.E. , ainsi ils ne dépendront plus des asiatiques !

  • NoComent le 20.12.2019 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    Super ! ...mais pour qui ? Parce que vu le prix des voitures électriques ce n'est pas à la portée de toutes bourses !

  • Voilà le 20.12.2019 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait déjà commencer par arrêter de produire des voitures inutilement puissantes.

  • red taz le 20.12.2019 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et licenciée combien de personnes déjà,je ne me rappelle pas l'article il y a deux semaines.

  • djodjodjo57 le 20.12.2019 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    Courage dans 50 ans peut-être que les gens rouleront en électrique