Bande dessinée

28 octobre 2020 09:41; Act: 28.10.2020 11:27 Print

Lucky Luke doit gérer des problèmes raciaux

Le cow-boy le plus célèbre de la bande dessinée se retrouve confronté à la ségrégation raciale, dans des champs de coton du sud des États-Unis.

storybild

Lucky Luke règle des problèmes nouveaux pour lui. (photo: JUL - ACHDÉ - LUCKY COMICS 2020)

Sur ce sujet
Une faute?

Lucky Luke s’attaque à un monde qui lui est inconnu. En découvrant le sud des États-Unis, le héros se confronte à l’exploitation et à la ségrégation raciale, dans le dernier album «Un cow-boy dans le coton», sorti vendredi dernier. Alors qu’il comptait prendre du repos, l’homme à la chemise jaune apprend qu’il hérite d’une immense plantation de coton, à la suite du décès d’une femme qui admire sa carrière au point de collectionner objets et photos. Il se retrouve mêlé à un problème qui le dépasse largement. Pour l'aider, il retrouve Bass Reeves, un personnage réel, premier marshal adjoint de l'histoire des Etats-Unis.

Un sujet loin de la légèreté qui entoure la plupart des scénarios de la série, comme le reconnaît le scénariste Jul: «L’une de mes missions est de rester fidèle à la tradition, tout en trouvant des sujets étonnants. Lucky Luke n’est pas un épouvantail que l’on ressort de temps en temps à des fins lucratives, il faut le faire évoluer». Le troisième album scénarisé par l’auteur a pour but «d’explorer des thématiques cruciales de l’histoire américaine, qui n’ont pourtant jamais été abordées jusqu’à présent». L’album résonne dans l’actualité, avec la montée en puissance des revendications raciales aux Etats-Unis, même s’il a été conçu avant. «De toutes façons, cette thématique fait polémique depuis l’époque de Lucky Luke et il y aurait déjà eu des échos il y a 20, 30 ou 40 ans», sourit Jul, pas effrayé par les sujets sensibles, après avoir évoqué le sort des Juifs dans «La Terre promise». «Il faut aborder cela avec discernement et audace».

L’univers de Lucky Luke bien reproduit

Jul estime que Lucky Luke est un personnage idéal pour aborder ces thèmes: «Ces histoires parlent à tout le monde, toutes générations et classes sociales confondues, ce qui est rare aujourd’hui. Il évite les cloisonnements, ce qui évite les débats stériles», affirme-t-il en référence à celui sur le déboulonnage de statues. Les afficionados seront conquis, puisque l’univers de cow-boy est bien reproduit: les Dalton jouent un rôle inattendu, Lucky Luke garde un côté justicier, tandis que des décisions importantes se prennent au saloon.

«Un cow-boy dans le coton» est l’un des meilleurs albums depuis le décès de René Goscinny, qui a scénarisé une quarantaine d’aventures jusqu’à son décès en 1977. Les traits d’Achdé ressemblent toujours autant à ceux du créateur Morris, tandis que Jul a apporté sa patte en glissant des jeux de mots et références à des personnages contemporains (Tom Sawyer, Barack Obama, Oprah Winfrey, Donald Trump,…). «Il y a aussi des références à "Autant en emporte le vent"», tient à préciser Jul, qui veut croire qu’à l’époque du héros, «il y avait des prémices de la société actuelles».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • danthe le 29.10.2020 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    vous avez des problèmes!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • precision le 28.10.2020 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    "premier marshal adjoint de l'histoire des Etats-Unis" vous avez oublié "noir". C est le premier marshall adjoint noir de l histoire des USA. ET ca c'est important!!!!!!!

Les derniers commentaires

  • danthe le 29.10.2020 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    vous avez des problèmes!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • precision le 28.10.2020 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    "premier marshal adjoint de l'histoire des Etats-Unis" vous avez oublié "noir". C est le premier marshall adjoint noir de l histoire des USA. ET ca c'est important!!!!!!!