Technique de cuisine

02 avril 2020 06:00; Act: 01.04.2020 18:11 Print

L'art de la cuisine improvisée en confinement

Ce n'est pas très facile de trouver ses marques en période de confinement, alors place à l'improvisation.

storybild

Un produit en moins dans une recette ne signifie pas pour autant qu'il faille abandonner son plat.

Sur ce sujet
Une faute?

Difficile en cette période de confinement de retourner faire ses courses dès lors qu'on s'aperçoit qu'on a oublié un ingrédient. Dans ce cas-là, il n'y pas 36 solutions. Place à l'improvisation! Ce qu’il faut toutefois garder en tête, c’est qu’un produit en moins dans une recette ne signifie pas pour autant qu'il faille abandonner son plat.

Bien sûr, si on entend faire un poulet et que celui-ci manque à l’appel, c’est plutôt compliqué. Mais en revanche pour tout le reste, il est toujours possible d’adapter.

Quelque chose de similaire dans les armoires

Une chose est certaine: pour presque chaque élément qui manquerait dans un mets, on a forcément quelque chose de similaire dans ses armoires de cuisine. Une épice? Elle est remplaçable par une autre. Un liant, comme de la maïzena? La farine peut faire l’affaire, délayée dans un corps gras. Un produit laitier qu’on a oublié d’acheter? Du bouillon ou un yogourt dilué sauront donner le change. Il existe une foule de petits trucs pour donner le tour. Certains sites Internet référencent quelques centaines de produits qu’on peut remplacer par d’autres!

L'occasion de tester de nouvelles choses

Mais parfois, suivant l’élément qui manque, on ne pourra pas obtenir le goût qu’on désirait. C’est frustrant, bien sûr… On s’imaginait manger un plat bien précis, on salivait d’avance sur cet accord de goûts et on se retrouve à devoir faire une version différente.

Mais c’est aussi une occasion de tester de nouvelles choses, d'utiliser une fois par exemple, telle ou telle épice qu’on a achetée sans trop savoir qu’en faire.

Une fois ce pas franchi, on pourra alors imaginer sa propre version du plat. Et parfois, il faut faire preuve d’un peu d’imagination, penser au rôle que cet aliment joue dans le plat. Si c’est apporter un goût, de l’acidité, lier, ou de l'umami (l'une des cinq saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé). Lancez-vous, n'hésitez plus!

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Beirki le 02.04.2020 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ahh si je donne la brochette de la photo à ma femme, elle va pas être contente

  • lynn le 02.04.2020 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas moyen de trouver au GDL un petit marché improvisé où on vend pangolin ou chauve-souris ? C'est pour une recette spéciale !

Les derniers commentaires

  • lynn le 02.04.2020 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas moyen de trouver au GDL un petit marché improvisé où on vend pangolin ou chauve-souris ? C'est pour une recette spéciale !

  • Beirki le 02.04.2020 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ahh si je donne la brochette de la photo à ma femme, elle va pas être contente