En Littérature

05 août 2019 20:15; Act: 06.08.2019 09:55 Print

Des nouvelles inédites de Proust bientôt publiées

Les amoureux de littérature française pourront bientôt lire certains écrits de jeunesse de Marcel Proust encore jamais publiés.

storybild

L'ouvrage fait 180 pages dont 8 pages fac-similés. (photo: Otto Wegener)

Sur ce sujet
Une faute?

Des nouvelles inédites de l'écrivain français Marcel Proust (1871-1922) seront publiées le 9 octobre, sous le titre «Le mystérieux correspondant et autres nouvelles inédites», a-t-on appris lundi, auprès des éditions de Fallois. Ces neuf textes, rédigés alors que Proust était âgé d'une vingtaine d'années, auraient dû figurer dans son premier livre, «Les plaisirs et les jours» (1896), mais avaient été finalement écartés par l'auteur.

Les nouvelles ont été mise au jour par le créateur des éditions de Fallois, Bernard de Fallois, décédé l'an dernier, grand spécialiste de l’œuvre de Marcel Proust, déjà à l'origine de la découverte d'un roman composé entre 1895 et 1899 et resté inédit, «Jean Santeuil» (publié chez Gallimard en 1952), ainsi que du texte «Contre Sainte-Beuve» finalement publié en 1954.

Mieux comprendre les début de l'écrivain

«Avec ce recueil de nouvelles et de textes divers entièrement inédits nous remontons aux sources de la Recherche du temps perdu », la grande œuvre de Marcel Proust, ont souligné les éditions de Fallois, dans un communiqué.

«Ces textes, explique l'éditeur, portent la marque d'un travail approfondi (...) La plupart de ces courts récits obéissent aux lois du genre : mise en scène d'une situation, péripéties, chute finale (...) On y voit le jeune écrivain multiplier les expérimentations narratives suggérées parfois par ses lectures mais déjà résolument engagé dans le processus de création qui annonce par bien des signes l’œuvre future».

«Ces pages inédites n'ont pas la perfection de la Recherche mais précisément elles nous aident à la mieux comprendre en nous révélant ce que fut son début», estiment les éditions de Fallois.

Des thèmes sulfureux

Pourquoi Proust n'avait-il pas retenu ces textes? «Sans doute considérait-il qu'en raison de leur audace, ils auraient pu heurter un milieu social où prévalait une forte morale traditionnelle», suggère notamment l'éditeur. Le thème dominant de ces œuvres, précise l'éditeur, c'est l'analyse de «l'amour physique si injustement décrié». «La prise de conscience de l'homosexualité y est vécue sur le mode exclusivement tragique, comme une malédiction», ajoute l'éditeur.

Le volume (180 pages 8 pages fac-similés) est complété par un ensemble de documents présentés par l'universitaire Luc Fraisse, sur les sources de la Recherche.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Isatis le 06.08.2019 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une agréable nouvelle ! Merci !

  • Franky le 06.08.2019 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prouste.. Ah..Prouste... Le petit prince...quel chef d oeuvre

  • Le Belge le 06.08.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Non merci, sans façon.

Les derniers commentaires

  • Franky le 06.08.2019 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prouste.. Ah..Prouste... Le petit prince...quel chef d oeuvre

  • Le Belge le 06.08.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Non merci, sans façon.

    • Le Suèdois le 07.08.2019 07:58 Report dénoncer ce commentaire

      @Belge:Tu ne sais pas ce que tu rates.

  • Isatis le 06.08.2019 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une agréable nouvelle ! Merci !