Croisières

05 août 2020 09:35; Act: 05.08.2020 12:24 Print

L’espoir d’un retour en mer en août prend l’eau

Le secteur des croisières touristiques espérait se relancer cet été. Mais les contraintes sanitaires et la fermeture des ports rendent la remise à flot compliquée.

storybild

De janvier à juin, le nombre de croisiéristes accueillis à Marseille a ainsi baissé de 84% comparé à l’an passé. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Sera-t-il possible d’embarquer pour une croisière en août? Le secteur espère toujours se relancer en ce mois clé de la saison, mais de fermetures de ports en nouvelles contraintes sanitaires, la remise à flot s’annonce encore compliquée. La Méditerranée concentrait beaucoup d’attentes en raison de la relative accalmie dont bénéficie l’Europe depuis le début de l’été en matière pandémique. Et la réouverture des six principaux ports grecs le 1er août résonnait comme la sirène d’un paquebot sur le départ.

Mais la décision lundi du numéro un du secteur, le croisiériste Carnival Cruise Line, de reporter ses premiers voyages, prévus cette semaine après plusieurs mois de suspension, faute de feu vert de l’Italie, montre que tous les obstacles sont loin d’être levés. Le même jour, l’armateur norvégien Hurtigruten a aussi suspendu toutes ses croisières d’expédition après la découverte de dizaines de cas de nouveau coronavirus sur un de ses navires. Dans la foulée la Norvège a mis en place des restrictions sur les croisières le long de ses côtes.

À problème sanitaire, réponse sanitaire

Pour autant les deux principaux armateurs en Europe, Costa Croisières et MSC Croisières, ne baissent pas les bras. «Nous sommes prêts, nous avons travaillé très dur», a assuré mardi le patron de MSC Croisière, Gianni Onorato, lors d’une conférence de presse de présentation de ses nouveaux protocoles sanitaires. «Nous sommes dans l’attente du feu vert des autorités italiennes», a-t-il ajouté, espérant pouvoir annoncer une très bonne nouvelle dans quelques jours».

De son côté, interrogé par l’AFP, Costa Croisières, marque de Carnival, dit «travailler à la planification de la reprise progressive de ses croisières, lorsque l’État du pavillon et les autorités des destinations définiront ce qu’il est possible de le faire». «Les quelques signaux qui semblent émerger penchent davantage pour la deuxième quinzaine, voire la dernière semaine d’août», résume auprès Erminio Eschena, président de Clia France, l’association regroupant les principaux armateurs.

En attendant, les compagnies ont travaillé d’arrache-pied sur des protocoles sanitaires, rendus publics en début de semaine. Les croisiéristes ont tenté d’anticiper chaque détail avec des contrôles répétés tant de l’équipage que des passagers, et des équipes médicales renforcées, notamment.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • non merci le 05.08.2020 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    il est plus que temps d'arreter les croisiere vu la catastrophe ecologique qu'ils font sans compter que niveau intimité, c est juste pour être les un sur les autres ds des piscine bondé.

  • mouton noir le 05.08.2020 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tant mieux et désolé pour eux

  • Zouloute le 06.08.2020 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Regardez les dégâts que font les bateaux de croisière à Venise avant d acheter des billets! Tous responsables !

Les derniers commentaires

  • Zouloute le 06.08.2020 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Regardez les dégâts que font les bateaux de croisière à Venise avant d acheter des billets! Tous responsables !

  • mouton noir le 05.08.2020 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tant mieux et désolé pour eux

  • Mikas le 05.08.2020 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle bonne nouvelle! Merci Covid.

  • nickname le 05.08.2020 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le covid permet d’adapter notre société aux nouvelles normes écologiques imposées modifiant profondément nos sociétés et nos libertés

  • non merci le 05.08.2020 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    il est plus que temps d'arreter les croisiere vu la catastrophe ecologique qu'ils font sans compter que niveau intimité, c est juste pour être les un sur les autres ds des piscine bondé.