Coquins de l'espace

16 décembre 2019 15:50; Act: 17.12.2019 14:54 Print

Les aliens font carrière... dans le porno sur le Net

Le site Internet pornographique Pornhub a publié le classement des mots-clés les plus entrés sur son moteur de recherche. Certains fantasmes peuvent surprendre.

Sur ce sujet
Une faute?

Pornhub a enregistré cette année quelque 42 milliards de visites, soit 115 millions par jour. Avec une telle performance, autant dire que le site pornographique canadien a alimenté les fantasmes de pas mal d'internautes. Dans les chiffres publiés ces derniers jours par la plateforme, journaldugeek.com relève notamment que les visiteurs sont dans la pleine vigueur de l'âge, avec une moyenne de 36 ans. Et qu'ils regardent leurs vidéos coquines sur smartphone à 76,6%.

Pour illustrer l'étendue de ses possibilités, Pornhub a dévoilé ces derniers jours le classement des mots-clés les plus souvent recherchés sur la plateforme. Et certains choix peuvent surprendre. En effet, si «amateur» arrive en tête du classement mondial (amateur, par opposition aux acteurs et actrices pornos professionnels), le n°2 du classement est... «alien», «extraterrestre», en anglais. Vérifications faites, E.T. et Alf n'ont pas fait de sextapes, mais il s'agit de films pornographiques d'animation mettant en scène des créatures de l'espace. Pour compléter le podium apparait «POV», pour «Point of view», une façon de filmer qui place le spectateur en immersion, comme s'il (ou elle) était à la place du personnage principal.

Français et Allemands d'accord

Amateur, Alien, POV... On n'imagine pas trop ce que peut donner la combinaison des trois mots-clés arrivés en tête. Pas sûr qu'on ait envie de savoir, d'ailleurs. La quatrième position est occupée par «Belle Delphine», une instagrameuse britannique qui avait promis de créer une chaîne Pornhub en échange de mentions. «Cosplay» suit en cinquième position, devant «mature», «bisexuel», «Apex Legends» (des jeux vidéo de type battle royale), «ASMR» (une sorte de stimulation visuelle ou auditive). Le top 10 est complété par la «domination féminine».

À noter que Pornhub a aussi décliné son classement pour certains pays. Ainsi, nos amis Français et Allemands semblent d'accord pour préférer «anal» dans leurs recherches pornos. Sur le continent américain, c'est la catégorie «lesbian» qui est en tête, tandis qu'«Ebony» a les préférences de l'Afrique, selon Pornhub. Les russes, eux, préfèrent «Hentai», tandis que «Japanese» est le mot-clé préféré des Chinois. On ne sait en revanche pas si la réciproque est vraie.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.