Étude instructive

20 février 2020 09:04; Act: 20.02.2020 09:34 Print

Pourquoi le chien est-​​il le meilleur ami de l'homme?

Un chercheur anglais explique que l'amour est un mot indispensable à la compréhension du lien qui nous unit aux chiens, depuis des millénaires.

storybild

Quand hommes et chiens se regardent dans les yeux, le taux d'ocytocine (hormone responsable de la confiance et de l'empathie chez les humains) monte en flèche. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Peu de concepts rendent les scientifiques qui étudient les animaux plus sceptiques que l'amour, un terme à la définition mouvante et sans doute trop calqué sur l'expérience humaine. Mais un nouveau livre, paru aux États-Unis, affirme que pour les chiens, l'amour est un mot non seulement nécessaire mais indispensable à la compréhension du lien qui nous unit à eux depuis des millénaires, l'une des relations inter-espèces les plus proches et importantes jamais observées.

Son titre: «Dog is Love» («Le chien est amour»). J'ai fini par devenir sceptique de mon propre scepticisme», dit dans un entretien l'auteur, Clive Wynne, un Anglais de 59 ans qui dirige le laboratoire des sciences canines de l'université d'État d'Arizona.

«Un instinct grégaire extrême»

Ces sciences connaissent une renaissance depuis deux décennies. Dans le livre «Le génie des chiens» (en anglais seulement), Brian Hare s'est ainsi attaché à démontrer que les chiens étaient dotés d'une intelligence innée et exceptionnelle. Mais Clive Wynne joue le rabat-joie, avec une conclusion qui décevra certains amis des chiens: les toutous ne sont pas si malins, dit-il.

Les pigeons savent, eux, reconnaître des objets représentés en deux dimensions; les dauphins comprennent les règles de grammaire; les abeilles dansent pour dire à leurs congénères où se trouve la nourriture. Tout cela, les chiens en sont incapables. Puisant dans des années de recherche multidisciplinaire, Clive Wynne propose de changer de modèle. Ce n'est pas l'intelligence des chiens qui les différencie, mais leur «hypersociabilité» et un «instinct grégaire extrême».

Le syndrome de Williams

L'une des découvertes les plus récentes est que l'hormone responsable de la confiance et de l'empathie chez les humains, l'ocytocine, entre également en jeu dans les relations entre chien et maître. Quand hommes et chiens se regardent dans les yeux, le taux d'ocytocine monte en flèche, selon des travaux menés par Takefumi Kikusui à l'université Azabu au Japon. Ce qu'on a observé entre mère et bébé (humains).

Mais c'est la recherche génétique qui a ouvert une piste nouvelle, dont s'inspire grandement Clive Wynne. En 2009, la généticienne Bridgett vonHoldt, à l'université de Californie Los Angeles, a découvert que les chiens avaient une mutation du gène responsable chez l'homme du syndrome de Williams.

Plus attiré par son maître que par la nourriture

Ce syndrome se traduit par un retard mental et une hypersociabilité. «Les chiens, tout comme les gens ayant le syndrome de Williams, éprouvent un désir essentiel de nouer des liens de proximité, d'avoir des relations personnelles chaleureuses: d'aimer et d'être aimé», écrit Clive Wynne.

Cette piste a été confirmée par de nombreuses expériences comportementales, que chacun peut reproduire à la maison avec quelques friandises et récompenses. Dans l'une d'elles, un chercheur ouvrait la porte de la maison à l'aide d'une corde. Le chien découvrait alors, dehors, à distances égales de la porte, son maître et une gamelle de nourriture. Dans la quasi-totalité des cas, le chien se dirigeait d'abord vers son maître.

Domestiqués il y a au moins 14 000 ans

Des examens par IRM ont mis en évidence que les cerveaux des chiens étaient plus stimulés par les louanges que par la nourriture. Mais cette prédisposition innée à l'affection doit être encouragée et développée au début de la vie. Et tout indique que cette histoire d'amour n'est pas exclusive aux humains. Un éleveur a ainsi élevé des chiots parmi une colonie de manchots sur une petite île australienne afin qu'ils défendent les volatiles contre les renards.

Clive Wynne est persuadé que la génétique pourra révéler comment nos propres ancêtres ont domestiqué le chien, il y a au moins 14 000 ans. Une théorie suggère que les ancêtres des chiens se rassemblaient autour des sites où les humains jetaient leurs ordures, et qu'au fur et à mesure, ils se sont laissés apprivoiser, jusqu'à accompagner les hommes dans leurs expéditions de chasse.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 20.02.2020 12:07 Report dénoncer ce commentaire

    Parce que lui ne trahit pas, contrairement aux humains

  • Marcello le 20.02.2020 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Le chien est et restera toujours le meilleur ami de l'homme, mais malheureusement il est trop souvent considéré comme un objet.

  • GlobalWarming le 20.02.2020 15:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne comparons pas chien et chat svp. Les deux sont aussi bien, simplement différents. Un chat n’a pas le comportement d’un chien mais sait vous montrer de l’amour aussi. De toute façon comparer deux espèces entre elles est absurde.

Les derniers commentaires

  • Quelqu'un le 21.02.2020 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Permettez moi tout de même de dire que je ne suis pas un fan des chiens, surtout ceux qui ont mutilé ou tué des enfants.

  • patience le 21.02.2020 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @marcello et bien moi je les traite comme des enfants. Bien pas bien j en sais rien. Et pour tout dire j en ai deux coton de Tuelar et bichon que je fais parler. Oui riez moquez vous c est fait pour ça. Mais ils apportent beaucoup de joie dans notre famille et ils en font partit.

  • Maria.weber.ma le 21.02.2020 03:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On me.reproche.que mon.petit je le traité comme un enfant je les prends des les bras il vie avec moi toutes temp je le.considerer comme un membre de la famlle

  • TontonB le 20.02.2020 20:20 Report dénoncer ce commentaire

    Le chien est le premier animal domestiqué il y a environ 20000 ans. La raison était une collaboration lors de la chasse, où les deux y trouvaient leur compte ... après l'évolution a joué.

  • Réaliste le 20.02.2020 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le chien le plus grand ami de l homme, l homme le plus ennemi de l homme.