Solidarité au Luxembourg

24 janvier 2020 15:48; Act: 24.01.2020 16:08 Print

1,1 million d'euros pour les sinistrés de la tornade

PÉTANGE/BASCHARAGE - Deux associations à but non lucratif ont récolté des dons pour les victimes de la tornade du 9 août 2019.

Sur ce sujet
Une faute?

Un peu plus de cinq mois après la tornade qui a frappé le sud du pays, le 9 août dernier, la solidarité continue de montrer son efficacité au Luxembourg.

Ce vendredi, les associations «Käerjeng hëlleft» et «Fir e gudden Zweck Gemeng Péiteng» ont indiqué avoir récolté un peu plus d’un million d’euros pour les sinistrés de la tornade. Si l’on ajoute les 75 000 euros collectés par Caritas, ce sont près d’1,1 million d’euros qui sont destinés aux victimes du 9 août dernier.

Indemniser les blessés

«Je n’imaginais pas que la solidarité serait aussi forte, a expliqué Marc Hansen, président de l’association «Kärjeng hëlleft». Des communes, des associations, des personnes privées comme des entreprises ont mis la main à la poche».

L’argent récolté servira en priorité aux blessés qui auraient été mal indemnisés, à payer les dégâts occasionnés aux véhicules, aux alentours des maisons, etc. «Les modalités d’attribution ne sont pas encore arrêtées», a précisé Michel Wolter, bourgmestre de Bascharage, commune qui fait partie du comité de gestion avec celle de Pétange.

En attendant, les sinistrés de la tornade peuvent télécharger les dossiers de demandes d’allocations sur www.kaerjeng.lu et www.pétange.lu. Les demandes sont à compléter avant le 30 avril 2020.

(L'essentiel/ pp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • philippe le 24.01.2020 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cool, de quoi réparer 2 ou 3 maisons vu les tarifs pratiqués ici ????

  • Guillermo Alcantara le 24.01.2020 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Ayant gardé d´excellents souvenirs de mon temps au Luxembourg nous avons fait notre donation depuis l´Espagne car, même si l´index global économique place le Grand Duché en bien meilleure position que mon pays, il y a toujours des gens qui ont besoin d´un coup de main. Surtout face à une catastrophe si soudaine et de cette ampleur. Nous étions fiers d´avoir été "des amis espagnols" du Luxembourg.

Les derniers commentaires

  • Guillermo Alcantara le 24.01.2020 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    Ayant gardé d´excellents souvenirs de mon temps au Luxembourg nous avons fait notre donation depuis l´Espagne car, même si l´index global économique place le Grand Duché en bien meilleure position que mon pays, il y a toujours des gens qui ont besoin d´un coup de main. Surtout face à une catastrophe si soudaine et de cette ampleur. Nous étions fiers d´avoir été "des amis espagnols" du Luxembourg.

  • philippe le 24.01.2020 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cool, de quoi réparer 2 ou 3 maisons vu les tarifs pratiqués ici ????

    • @philippe le 24.01.2020 20:41 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne semblez visiblement pas réaliser que ces sommes ont été récoltées par des associations de volontaires à but non lucratif. Ces sommes sont colossales. Alors votre commentaire.... Des fois, il est préférable de juste ne rien dire.