Secours au Luxembourg

10 juillet 2020 09:00; Act: 10.07.2020 15:44 Print

«Air Rescue était prêt face au Covid grâce à Ebola»

LUXEMBOURG - Pour combattre le Covid-19, le transport rapide de patients était un élément-clé. Les hélicoptères de Luxembourg Air Rescue n'ont pas chômé ces quatre derniers mois.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

En pleine lumière en pleine crise du Covid-19 lorsqu'il a fallu évacuer, par hélicoptère, des patients de la région Grand-Est, les services de Luxembourg Air Rescue (LAR) sont revenus sur ces moments rares, ce jeudi, à Luxembourg. «Face à ce type de crise, le maître-mot est l'anticipation», s'est félicité Patrick Adamczuck, directeur-adjoint du département médical. «Comme nous l'avions déjà fait avec Ebola, le SARS, ou la grippe H1N1, le pays est parvenu à anticiper. Dès le mois de janvier, nous étions prêts. Raison pour laquelle nous avons affronté ces dizaines de transferts de patients en toute sérénité».

En pleine tempête, «nous avions la chance d'avoir une réserve-tampon de masques et de combinaisons», a poursuivi Patrick Adamczuck, «et la majorité de nos transferts ont été effectués par hélicoptère. Nous avons été très actifs sur les clusters de Colmar et Mulhouse pour ramener des patients dans des hôpitaux luxembourgeois et par la suite, nous avons collaboré avec l'agence régionale de santé pour dispatcher d'autres patients en France ou en Allemagne. Nous étions prêts, car nous transportons régulièrement des patients infectieux. Mais ce qui était impressionnant, c'était la rapidité de l'épidémie et le volume, de même que les types de patients. Le Covid-19 est une maladie assez surprenante et on a mobilisé nos 35 médecins et nos 20 infirmiers qui ont tous participé de près ou de loin aux opérations».

«On est prêt pour repartir au combat»

On ne le sait pas forcément, mais les équipes de Luxembourg Air Rescue étaient expérimentées face au Covid-19, car elles avaient déjà eu l'occasion de faire leurs preuves lors du transport de patients victimes d'Ebola en Sierra Leone. «On était bien préparé grâce à cette expérience», nous a rappelé René Closter, CEO et président de LAR. «On était les seuls en Europe à avoir transporté ce type de patients et c'était une très bonne école. On avait l'équipement et l'esprit, ce qui a forgé notre réussite. Six avions-ambulances, en France, par exemple, ça n'existe pas du tout et c'est très rare au niveau mondial».

«Je suis plus que fier de toute mon équipe», a reconnu René Closter, «car ils ont travaillé jour et nuit pour aider des personnes en danger. Alors que l'épidémie de Covid-19 n'est toujours pas terminée, Luxembourg Air Rescue veut d'ores et déjà retenir une image positive. Celle des patients qui ont pu rentrer à la maison. «Ce sont des mercis gratifiants que l'on n'oubliera pas», avoue-t-il. «Je suis dans le métier depuis 1973 et jamais, après 14 000 missions, dans ma vie, je n'aurais imaginé être confronté à une telle crise lors des quatre derniers mois. On ne sait pas ce que l'avenir nous réserve, mais on est prêt pour repartir au combat».

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rick Stein le 10.07.2020 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Un simple mot, Félicitations ! et puis Courage.

  • optimum le 10.07.2020 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    super boulot. felicitation

  • RF le 10.07.2020 17:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout mon respect sincère envers vous. Merci!

Les derniers commentaires

  • Luxo le 11.07.2020 05:55 Report dénoncer ce commentaire

    Les medecins et pilotes ne sont loin d'être des bénévoles. Ils ne font que leurs travail pour lequel ils sont grassement payés. Nos femmes de ménage et nos ouvriers du bâtiment qui risquent leurs vies sur nos chantiers mériteraient d'avoir les mêmes remerciements et la même reconnaissance.

  • RF le 10.07.2020 17:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout mon respect sincère envers vous. Merci!

  • Sebastián le 10.07.2020 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux parce que maintenant cela ne va pas être des vacances comme au mois de Mars.

  • Rick Stein le 10.07.2020 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Un simple mot, Félicitations ! et puis Courage.

  • optimum le 10.07.2020 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    super boulot. felicitation