Coronavirus au Luxembourg

24 mars 2020 08:00; Act: 24.03.2020 13:18 Print

Annulé, l’ING Night Marathon devra se relever

L’ING Night Marathon de Luxembourg avait déjà 12 000 inscrits. Il n’aura pas lieu cette année en raison de la crise du coronavirus.

storybild

L'organisateur de l’ING Night Marathon, Erich François, a appris l'annulation de l'épreuve sur «lessentiel.lu».

Sur ce sujet
Une faute?

L’organisateur en chef de l’ING Night Marathon, Erich François, l’assurait lundi soir, il a pris connaissance sur lessentiel.lu de l’annulation de l’édition 2020 prévue le 23 mai, officialisée lundi après midi, par la Ville de Luxembourg. «Bien sûr, j’aurais préféré l’annoncer moi-même à nos partenaires, mais je comprends la Ville qui a tant d’autres choses à gérer. Cela ne concerne pas que le marathon mais beaucoup d’autres événements».

Certes devenue prévisible, la nouvelle a douché les derniers espoirs de milliers de coureurs dont c’était l’objectif de l’année, et de tous les acteurs du plus grand événement sportif de l’année au pays avec près de 100 000 personnes dans les rues. Bien plus qu’une course.

«Je n’ai pas aimé ce que Paris et Londres ont fait»

Erich François espérait réunir 17 000 coureurs fin mai. 12 000 étaient déjà inscrits. Or, sur un budget total de 1,6 million d’euros, 400 000 viennent des inscriptions. «Il va falloir trouver des solutions. Je vais rencontrer tous nos partenaires et écrire prochainement aux coureurs», expliquait-il. Car pour l’heure «l’assurance ne veut pas payer pour cause de pandémie, seule l’assurance individuelle que peu de coureurs ont prise pourrait marcher».

L’organisateur n’a pas souhaité de report cet automne. «Ce ne serait pas correct pour d’autres marathons comme Francfort ou Cologne. Je n’ai pas aimé ce que Paris et Londres ont fait», précisait Erich François. «Je suis désolé pour les coureurs qui s’entraînent toute l’année, pour nos sponsors et pour tous les restaurateurs et les hôteliers... J’espère que nous trouverons les solutions pour avoir un marathon, l’an prochain, en 2021».

(Nicolas Martin / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 24.03.2020 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec le Belge et le censuré, le parti communiste chinois qui a nié le virus dans les premiers temps est bel et bien responsable de ce désastre mondial, ils doivent payer!

  • Atterrée le 24.03.2020 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Votre préoccupation est de savoir si l'on sera remboursés ?? Vous êtes ridicules ! Pauvres personnes, je vous plains de tout mon cœur...

  • POLICE INCOMPETENTE le 24.03.2020 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère qu’il va rembourser !! Ce n’est pas donné comme prix !!

Les derniers commentaires

  • JDCJDR le 26.03.2020 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit Angelo51, avec ce Marathon on est confiné une fois par an pour le plaisir d’une minorité.

  • le canard enchaîné le 25.03.2020 16:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dans la recherche scientifique sûrement

  • le canard enchaîné le 25.03.2020 16:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le pays doit se relever avant

  • lea le 25.03.2020 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a plus grave que ça ! On s’en fout du marathon qui nous prend en otage que fait de ING en ce moment pour aider ?

  • Angelo51 le 24.03.2020 18:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut arrêter avec ces événements sportifs sponsorisés uniquement par la finance et qui prennent une ville en otage. Si Luxembourg veut un marathon pour faire « grande ville » que la Ville le finance elle-même. Les habitants n’ont pas à sacrifier leur mode de vie pour la publicité d’une banque.