Au Luxembourg

29 mai 2020 09:00; Act: 29.05.2020 10:45 Print

Après la peur d'être enfermé vient l'angoisse de sortir

LUXEMBOURG - Comment faire pour gérer sereinement la période de déconfinement? La psychologue Raymonde Scheuren nous conseille.

storybild

Le stress généré par le déconfinement ne doit pas être négligé.

Sur ce sujet
Une faute?

L’essentiel: Les habitants ont géré le stress du confinement. Qu’est-ce qui nous attend à la sortie?

Raymonde Scheuren: Certains patients sont angoissés par le fait qu’eux-mêmes, leur conjoint ou leurs enfants doivent sortir. Chez eux, ils se sentent en sécurité. Dehors, ils craignent l’infection. Nos cabinets ont rouvert, mais ils continuent à recourir à la télé-consultation. Pour des étudiants, le déconfinement et le stress du retour à l'école peuvent s'ajouter à un stress déjà existant et relatif au passage de leurs examens, à la fin de l'année scolaire. Ils se sentent dépassés.

Est-on toujours conscient de son stress?

Certains ont l’impression d’être sereins, mais ont soudainement des problèmes cardiaques, de respiration, des bourdonnements à l’oreille, ou ils transpirent beaucoup. Ils pensent être malades ou qu’ils ont peut-être attrapé le coronavirus. Puis il s’avère que c’est une réaction du corps provoquée par de l'angoisse et le stress.

Que peut-on faire contre ces angoisses?

L’angoisse est toujours liée à la perception, même inconsciente, d’un danger ou d'un risque que quelque chose de grave peut arriver. Il est important d'expliquer ce mécanisme de la peur au patient et d'analyser avec lui la nature du danger potentiel ou le niveau du risque, dans la situation Covid actuelle, d'être contaminé. En réalisant que la probabilité d'un danger réel est bas, le patient arrive à se calmer. Le exercices de respiration et le sport peuvent aider. Mais si on ne se sent pas la force d’affronter seul son stress et ses angoisses, il est conseillé de consulter même de manière temporaire.

Ceux qui sont contents de sortir ne risquent-ils pas d'être déçus de ne pas revenir à une vraie normalité?

Oui, mais il est trop tôt pour évaluer l’impact psychologique. Ce que nous voyons en revanche sont des gens qui se sont forcés à se contrôler à cause du virus et n'en ont pas l’habitude. D'un coup, ils craquent et font le contraire de ce qu'ils devraient. C'est pour cette raison que l'on voit par exemple des automobilistes prendre des risques inconsidérés en ce moment.

(Propos recueillis par Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zaz le 29.05.2020 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pour ceux qui crevent de stress et d angoisse de devoir aller perdre leur vie à la gagner chaque matin on fait quoi ?

  • JohnBugatti le 29.05.2020 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement je n'ai pas eu peur d'être enfermé, c'était pour moi une situation de sécurité envers le virus. Je sortais le moins possible faire mes courses la peur au ventre. Aujourd'hui quand je sors je vois tout le monde avec le virus, cependant ce n'est que psychologique.

  • Oceanoviv le 29.05.2020 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai l'impression de vivre dans une bulle et j'ai du mal à ressortir. Lorsque je sors de chez moi en voiture, je ne me sens plus aussi attentive et sereine qu'avant. Alors je pense qu'il faut une période d'adaptation, surtout au port du masque qui me pose vraiment problème aussi. Alors restons patients !!

Les derniers commentaires

  • Antipopuliste le 30.05.2020 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A cela s’ajoute aussi le fait pour de nombreuses personnes de ne pas vouloir retourner au boulot. Pour certain la belle vie c’est de rester chez soi devant netflix ou disney + toute la journée une bière à la main. Le confinement était pour beaucoup la meilleure période de leur vie.

  • TontonB le 30.05.2020 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    En fait chacun doit sentir son rythme. Je me considère comme personne à risque donc je reste prudent. Mais cela me fait plutôt plaisir que les personnes qui sont moins à risque que moi puisse reprendre la vraie vie.

  • NoComent le 30.05.2020 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on reste enfermé pendant des semaines à entendre des infos qui parlent de milliers de morts il est normal de ressentir du stress à l'idée de sortir de chez soi. On s'imagine que ressortir c'est risquer la mort subite. Alors que ceux qui n'ont pas pu faire autrement que de continuer à travailler se sont vite rendu compte qu'en respectant les mesures préconisées on peut vivre presque normalement

  • Justme le 30.05.2020 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les gens s’inventent des problèmes pour qu’on s interesse à eux... Pitoyable!!!!

  • lea le 29.05.2020 23:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faites comme moi , il faut s adapté , je stress pas je me dit si je doit l attrapper est bien ccest comme ça, ca sert a rien de paniquer,on vit plus sinon ,si on a peur est on risque de tomber dans la psychose , c est pas le but , je fait très attention aux geste barrière je travail comme caissières , donc en contacte avec beaucoup de gens, mais je me dit c est normal ça va passé ça prend du temps mais ça va passer, est pour l instant je le vit bien , ca sert a rien de paniquer c est pire , essayer ,le plus important c est les geste barrière le port du masque est après c est le bom dieux qui decide , je sort faire mes courses , je vais me promener , voir mes petits enfants voila est ça passe c est comme ça