Logement au Luxembourg

02 juillet 2020 17:13; Act: 02.07.2020 17:55 Print

«Choqué par les loyers», Kox annonce une loi

LUXEMBOURG - Le ministre Déi Gréng du Logement indique ce jeudi qu'il compte déposer cet été un projet de loi pour que les loyers soient «mieux encadrés» dans le pays.

storybild

«Choqué par les loyers excessifs» le ministre Kox veut une loi cet été. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Le délibéré de l'affaire du loyer au Limpertsberg n'est pas passé inaperçu. Alors que le locataire n'a pas réussi à faire baisser son loyer, en se basant sur la loi existante, qui stipule qu'il ne peut dépasser 5% du capital investi dans le logement, Henri Kox, le ministre Déi Gréng du Logement, a indiqué ce jeudi qu'il prévoyait de faire voter un projet de loi à la Chambre, «durant l'été». Objectif affiché: faire en sorte que la réglementation soit «mieux définie et précisée, afin qu'elle soit efficace et que les locataires puissent s'y référer».

«Le procès a montré que l’usage est de prendre en compte les prix du marché pour fixer les loyers, qui sont souvent choquants car excessifs, explique le ministre. Faire respecter la garantie de 5% ne serait pourtant pas préjudiciable pour les propriétaires, ce n'est quand même pas rien».

«À peine 5 000 logements» à des loyers modérés

À plus long terme, Henri Kox a dévoilé son plan pour résoudre les difficultés que peuvent rencontrer les résidents pour financer l'accès ou le maintien dans un logement, en se basant sur deux notes de l'Observatoire de l'habitat (voir encadré), qui ont été présentées ce jeudi par le Liser. Il souhaite notamment créer davantage de logements abordables et publics, alors qu'aujourd'hui «à peine 5 000 logements» sont loués à des loyers modérés.

Le ministre souhaite à ce titre poursuivre la décision du gouvernement précédent de mettre en «location abordable» 70% des logements que les promoteurs publics développeront au cours des années à venir dans les grands projets. «Le loyer sera adapté à la situation de revenu des ménages, afin qu'il représente plutôt les 30% du revenu disponible, au lieu de 50%», explique Henri Kox, qui souhaite que les familles puissent avoir «un niveau de vie décent».

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un résident le 02.07.2020 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    "Choqué par les loyers" ? ça prouve une fois encore que nos Politiques sont complétement détachés de la vie réelle.

  • Catherine le 02.07.2020 18:26 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai du partir de luxembourg pour aller en France car je voulais m'installer seule ( J'aime ma maman mais à 29 ans... bon voilà ) Ca fait quelques mois et franchement je suis déprimée je rêve que de revenir au Luxembourg. Malheureusement avec 2200e de paie je peux pas et même si j'étais prête a manger du riz pour le reste du mois, les agence immobilières ne donnent aucune réponse positives car on a pas 3x le loyer en paie. Concernant les logements a loyer modérés, trop de conditions, trop de papiers, trop d'attente... c'est pas mieux.

  • TopsyKrett le 02.07.2020 18:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chers amis, je pense que vous n’avez pas lu attentivement. Il va "présenter" un projet de loi. Autrement dit, c’est juste pour faire semblant, les prix ne changerons pas. Vous savez combien de "hauts" fonctionnaires sont proprios et ont des revenus locatifs?

Les derniers commentaires

  • logement trop cher le 04.07.2020 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    SNHBM ILS PEUVENT SUPPRIMER LE bon marche cela fera des economies ecologiques de papiers au lieu d ecrire ce titre ronflant et nul qui veut rien dire un emplatre sur une jambe de bois

  • achille le 04.07.2020 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    au pays le logement a toujours etait une katastrofal c est pas nouveau et cela ne changera pas malgre les grandes promesses politique si les politiciens ne peuvent ou ne veulent rien faire ils ont qu a aller a la peche on leur a rien demande ils se battent tous pour notre bien etre radieux

  • Popo le 04.07.2020 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    Les loyers n`ont pas connu la hausse spectaculaire qu`a connu l`achat. Pour un 85 m2 comptez 500000 dans le sud du pays, remboursable sur 30 ans à 1800Euro/mois. 1300Euro/mois. Un investisseur devra payer l`appart 3200 Euro/mois sur 15 ans pour un loyer perçu de 1300. Il y a 20 le loyer suffisait pour rembourser les prêts. Ce nest pas l`Eldrorado non plus. Pour moi ce n`est que de la propagande , le vrai problème c'est le pris d`achat.

  • lecteur le 04.07.2020 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà un ministre qui ne connaît absolument rien de son métier!

  • lecteur le 04.07.2020 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou est-ce que cet homme a vécu les derniers 20 ans?