Gratuité au Luxembourg

26 février 2020 06:57; Act: 26.02.2020 15:03 Print

Certains frontaliers vont payer leur trajet plus cher

LUXEMBOURG – Dans le cadre du passage à la gratuité des transports, certaines gares à la frontière vont changer de tarification. Et les usagers paieront un peu plus cher.

storybild

Les trajets seront plus chers pour certains. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

La gratuité des transports ne va pas permettre à tout le monde de réaliser des économies sur le budget transports. Si ce sera bien le cas pour l’écrasante majorité des usagers, certains vont se retrouver dans une drôle de situation, où le changement leur fera payer les billets de bus… plus cher. C’est le cas de ceux qui utilisent une gare routières située juste à la frontière.

Jusqu’à présent, certaines stations étaient situées tellement près de la frontière luxembourgeoise qu'une tarification nationale était appliquée. Parfois, de grands parkings ont même été construits pour les travailleurs frontaliers. Celui de Nennig, en Allemagne, a même été financé en partie avec de l’argent public du Grand-Duché. Mais avec le passage à la gratuité, au 1er mars, la tarification nationale «sera exclusivement réservée aux gares situées sur le territoire national», comme l’explique Dany Frank, porte-parole du ministère de la Mobilité.

Un rayon de cinq kilomètres

«Il fallait une décision claire, nous avons choisi de nous baser sur le territoire national, développe la porte-parole du ministère. Car si l’on commence à déborder, on ne s’arrête plus. Les gares frontalières vont le demander, puis celles situées quelques kilomètres plus loin, et ainsi de suite». Les communes de Perl, Nennig, Irrel (en Allemagne), Longwy, ou encore Mont-Saint-Martin (en France) sont concernées. «Les gares situées dans un rayon d’environ cinq kilomètres de la frontière» bénéficiaient jusqu’à présent du tarif national, reprend Dany Frank.

Pour les usagers des bus, la note pourra s'alourdir. Prendre un billet simple pour le Luxembourg depuis ces communes coûte pour l’instant deux euros. Avec la nouvelle tarification, les gares routières seront placées en RegioZone 1 et il faudra compter un euro de plus pour le même trajet en deuxième classe. Certains abonnements pourront aussi subir une hausse de prix.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Du vécu le 26.02.2020 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est là qu'on voit vraiment à quel point les pays voisins ne jouent pas du tout le jeu et bloquent souvent des décisions, voire font tout pour mettre des bâtons dans les roues. Coopération transfrontalière ?

  • la trois le 26.02.2020 07:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui, le gratuit n'existe pas

  • Lulu le 26.02.2020 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    En lisant les commentaires, je me rends compte que les gens n'ont rien compris à la gratuité de transports en commun qui consiste juste à réduire l'utilisation de la voiture au Luxembourg. Il ne s'agit en aucun cas d'un "cadeau" fait aux usagers et encore moins aux frontaliers. Et quand on décide de ne pas étendre la gratuité aux gares situées juste derrière nos frontières nationales, et bien on scie la branche sur laquelle on est assis, il faut savoir ce que l'on veut dans la vie.

Les derniers commentaires

  • monde perdu le 27.02.2020 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il veulent l’argent et l’argent du beurre PAYE!!!

  • quidam vigilant le 27.02.2020 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Cette mesure m'a choqué : en matière de développement durable, c'est contreproductif : personne ne payera 40 euros par mois, un abonnement pour faire quelques mètres... Donc, plus de voitures sur les routes luxembourgeoises; les parkings des gares luxembourgeoises ou P+R (ou grands magasins) prises d'assaut par les frontaliers. En plus, quelle mesquinerie alors que l'économie luxembourgeoise repose également fortement sur les frontaliers. En espérant que vous reveniez sur cette mesure totalement contre productive.

  • Stéphane J. le 27.02.2020 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    Une très bonne initiative côté luxembourgeois!! Cette réforme devrait encourager les quelques 48000 frontaliers belges à abandonner la voiture à l’entrée du pays... à condition que la Belgique construise des P+R, rétablisse certaines lignes de chemins de fer et augmente leur fréquence, etc.

  • red taz le 27.02.2020 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand on sait que la gratuité c'est aussi avec les impôts des frontaliers ça fait vraiment mal

    • Relativisons le 27.02.2020 09:59 Report dénoncer ce commentaire

      Dans le meme ordre d’idée. Quand on sait que c’est aussi avec les impots des résidents que le Luxembourg investi des millions dans des P&R aux frontieres, qu’il va investir des millions dans le rail francais, qu’il va investir des millions dans l’élargissement de l’autoroute et que tous ces investissements (bien que compréhensibles) sont faits pour les frontaliers et profitent principalement aux frontaliers ca fais aussi vraiment mal vous pensez pas? Apres voila le Lux fais des efforts pour tout le monde et puis faut pas exagerer, une fois au Lux, les transports sont aussi gratuits pour vous

    • MR FS le 28.02.2020 08:43 Report dénoncer ce commentaire

      Je commente souvent à l'encontre des résidents qui se montrent trop virulents à notre égard mais sur ce point je pense que vous vous trompez. Payer nos impôts là où nous travaillons me semble normal, nous profitons aussi des aménagements du GDL (voies de bus, routes, infrastructures même dans notre pays). Bcp de choses peuvent être dites mais le Luxembourg fait beaucoup pour ses travailleurs et leur fournir un cadre de travail agréable, cela comprend le transport pour s'y rendre et en partir. Maintenant concernant le monde sur la route, le GDL n'en est pas reponsable ...

  • monde perdu le 27.02.2020 02:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve que ça serait une bonne idée de faire payer une taxe!