Au Luxembourg

02 juillet 2020 15:55; Act: 02.07.2020 16:09 Print

Des masques FFP2 doivent être retirés de la vente

LUXEMBOURG - Les autorités ont annoncé ce jeudi le retrait d'un modèle de masque vendu dans les pharmacies luxembourgeoises.

storybild

L'Ilnas lance un avertissement de sécurité et rappelle ces masques.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Ilnas (Institut luxembourgeois de la normalisation, de l'accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services) lance un avertissement de sécurité et rappelle des masques. Il s'agit des masque FFP2 «Nanosilber Antimikrobielle Mund-Nasenshutz» de marque Hanvico, vendus notamment dans les pharmacies luxembourgeoises dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Selon l'Ilnas, en effet, ces masques lavables en tissu n'offrent pas toutes les garanties nécessaires. «Il n'est pas prouvé qu'ils remplissent les exigences d'un équipement de protection individuelle FFP2 et qu'ils protègent contre le virus», précise l'Ilnas. L'institut écrit aussi que les clients qui ont acheté ce masque «sont priés de ne plus l'utiliser et de l'éliminer avec les déchets ménagers». Ils pourront se faire rembourser à l'endroit où ils l'ont acheté sur présentation du ticket de caisse.

L'Ilnas précise aussi que les masques identiques qui ne portent pas la mention FFP2 ne sont pas concernés par le rappel.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gérard le 02.07.2020 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien a changé, le fric avant la santé.

  • Yaka le 02.07.2020 16:19 Report dénoncer ce commentaire

    Suffit de biffer la mention FFp2 et de les utiliser comme des masques normaux. Voire de les donner gratuitement, s'il existe des pharmaciens scrupuleux. Ils seront toujours mieux que le mien que j'ai bricolé avec deux bouts de tissu et auquel personne ne trouve à redire. Mais non, on jette à la poubelle... on aurait espéré que les bureaucrates soient un peu plus sensibles au gaspillage.

  • Jacqouille la Fripouille le 02.07.2020 16:49 Report dénoncer ce commentaire

    Des masques FFP2 lavables?? OKKKAYY!! haha

Les derniers commentaires

  • orange le 03.07.2020 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réponse à Nenette Le même type de masques sont disponibles dans les supermarchés et bien moins chers que les masques FFP2 ! Mais on peut aussi laver les masques en tissu tous les soirs .. à 60 degrés ! Encore plus économique !

  • Dark le 03.07.2020 10:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a que des arnaques en pharmacies , prix , génériques etc...

    • marth.franch@pt.lu le 03.07.2020 19:02 Report dénoncer ce commentaire

      Dark) ça vient du comptoir pharmaceutique) Mieux vaut écrire t dire Comptoir Pharmaceutique Internationale ou Health Pharmaceutic Internationale ou tout court Grandes Pharma internationaleS.

  • Dark le 03.07.2020 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout comme les masques en tissus fabrications maisons inutiles.

  • Max le 03.07.2020 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ok on a reçu des masques mais bien après avoir acheté ces sois-disant FFP2 ! En pharmacie et reBim, suivant... arnaqué, suivant ...

  • Pierre le 03.07.2020 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    Les autres pays de l’EU ont déjà fait le rappel il y a quinze jours. En plus ces masques sont mieux que ceux que le Gouvernement Luxembourgeois a distribués.