Mobilité au Luxembourg

05 juin 2020 15:54; Act: 05.06.2020 16:04 Print

Des routes seront réservées aux cyclistes en août

LUXEMBOURG – Afin de développer la pratique du vélo au Luxembourg, seize tronçons seront interdits aux voitures durant le mois d’août.

storybild

L'un des intérêts est d'inciter les résidents à utiliser leurs vélos. (photo: Rom Helbach)

Sur ce sujet
Une faute?

Ceux qui aiment pratiquer le cyclisme mais redoutent de cohabiter avec les voitures et camions se réjouiront. Au mois d’août, 16 routes du Luxembourg seront dédiées aux cyclistes, avec une interdiction de circulation pour les autres véhicules, hormis pour les riverains et les bus RGTR, ont indiqué vendredi, François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Mobilité et Lex Delles (DP), ministre du Tourisme. Finis donc les automobiles de passage, motos et autres engins dangereux pour les cyclistes, des panneaux leur barreront l’accès.

Les sections concernées se situent à différents endroits du pays. Sont concernées une route de 16 km dans le Mullerthal, l’axe entre Alzingen et Syren, une section entre Pontpierre et Leudelange, le passage avec une montée à 15% à Godbrange, en direction de Larochette, ou encore trois secteurs successifs entre Steinsel et Mersch. Les routes ont été choisies en fonction de plusieurs critères, détaille François Bausch: la facilité de trouver une alternative pour les autres véhicules, des lacunes dans le réseau de pistes cyclables existantes, ou encore l’intérêt touristique. «Certains endroits sont vraiment pittoresques, avec des sites touristiques», insiste Christophe Reuter.

Développer le tourisme

Certaines des communes concernées ont été consultées, a assuré François Bausch. Celles qui s’opposeraient au projet doivent le signaler par écrit avant le 23 juin. Mais jusqu’à présent, «les retours ont été positifs», se réjouit Christophe Reuter. L’un des buts du projet est bien sûr de développer la pratique du vélo, qui a explosé pendant le confinement, selon les chiffres du ministère. «Les citoyens ont envie de faire du vélo, mais c’est bien le danger potentiel qui peut les effrayer, reprend François Bausch. Mais c’est de toutes façons en août qu’il y a le moins d’accident de cyclistes», d’où l’idée de l’initiative.

L’autre grand intérêt est de favoriser «un tourisme actif», selon les mots de Lex Delles. Il évoque les 9% d’étrangers qui viennent au Luxembourg «avec un vélo de route ou un VTT, il faut donc leur faire profiter des services de qualité». Des projets de «Bed and Bike» sont aussi dans les cartons, avec l’idée de pouvoir recharger un deux-roues électrique, a aussi avancé le ministre.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Verita le 05.06.2020 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est bien le velo mais il faudrait leur faire passer un code de la route pour leurs faire déja comprendre que eux aussi se doive de respecter le code de la route de respecter les gens qui marche on a pas de rétroviseur.

  • Anti-B le 05.06.2020 16:08 Report dénoncer ce commentaire

    Chers résidents, quand vous serez dans les bouchons à cause de ces décisions... pensez à noter dans un coin de votre tête que si vous êtes dans les bouchons c'est grâce à vos choix électoraux ! Il faudra analyser cela pour les prochaines élections et faire des choix en conséquences...

  • Unicorn le 05.06.2020 16:28 Report dénoncer ce commentaire

    Pendant ce temps des pistes cyclables sont fermées plus d'une année, faute de budget, pour être si mal en point qu'elles constituent un danger mortel pour les cyclistes qui ne connaissent pas leur état et leurs traquenards.

Les derniers commentaires

  • Patricia le 07.06.2020 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre les axes Koerich Cappellen ne sont pas fermés. Car c’est impossible. Aucune chance de se déplacer sans mélanger les voitures et les vélos. Pendant ce temps on construit Elmen pour rendre la situation encore plus difficile. Cette action c’est de la propagande populiste. Bravo Dei Gréng

  • Ignazio le 07.06.2020 09:30 Report dénoncer ce commentaire

    Quand les ministres s'identifient au vélo ….

  • Greta le 07.06.2020 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Sans doute faire du tourisme au luxembourg doit être obligatoire pour les luxembourgeois. Il faut interdire les vacances au étranger et les voyages d avion. Par contre seulement les personnes qui travaillent pour des organizacions de l union europerne devront pouvoir partir ailleurs.

  • Nestor D. le 07.06.2020 08:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis moi-même adepte du vélo, et je suis pour les améliorations des routes pour cyclistes, à condition qu'ils ne roulent pas à deux ou trois l'un à côté de l'autre. Ce comportement nous l'appelons cela: des cyclo-terroristes. Ils bloquent les voitures qui n'arrivent pas à les dépasser. La route pour eux, et le reste peut aller se faire voir!

  • Henri le 06.06.2020 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai absolument aucun problème avec les cyclistes. Pourquoi devrais-je en avoir? Par contre je n'aime pas les mauvais ni les faux arguments en faveur du vélo. De un, si une alternative est efficace il n'y a aucun besoin de s'inventer des arguments, ni de défendre le vélo 'uniquement' du point de vue des cyclistes. De deux, les arguments mal réfléchies n'aident pas à faire évoluer quoi que ce soit. Bien au contraire.

    • Les règles du commentaire le 06.06.2020 22:48 Report dénoncer ce commentaire

      Bonne reflection.