Streaming

15 septembre 2020 10:00; Act: 15.09.2020 10:29 Print

Disney+ et ses licences arrivent au Luxembourg

LUXEMBOURG - La plateforme de vidéo à la demande de Walt Disney est disponible mardi, au Luxembourg. Elle a de nombreux atouts.

storybild

David Soner, artiste français basé au Luxembourg, a réalisé une fresque de «The Mandalorian» à Leudelange.

Sur ce sujet
Une faute?

Lancée en novembre 2019 en Amérique du Nord, en mars et avril derniers en Allemagne et en France, Disney+ est accessible à partir de mardi au Luxembourg, mais également en Belgique et au Portugal. Un lancement qui a dépassé tous les espoirs, le service de vidéo à la demande a dépassé en août les 60 millions d'abonnés, atteignant en huit mois l'objectif fixé sur cinq années!

Il faut dire que la plateforme a des atouts, avec les franchises Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic, et une programmation originale de longs et courts métrages, de séries et de documentaires. Au total, Disney+ propose 700 films et 350 séries. Avec des tarifs qui expliquent en partie son succès. L'abonnement mensuel au service est à 6,99 euros, et l'abonnement annuel 69,99 euros, soit deux mois gratuits.

Les contenus sont proposés en HD et sans publicité, avec la possibilité de disposer de quatre flux en simultané, de téléchargements illimités sur dix appareils, de recommandations personnalisées et de configurer jusqu'à sept profils. Série événement dérivée de l'univers «Star Wars», «The Mandalorian», qui raconte des aventures aux confins de la galaxie, a ainsi inspiré l'artiste urbain du Luxembourg, David Soner, dont la fresque «The Mandalorian and The Child» (médaillon) apparaît en plein cœur de Leudelange.

(Cédric Botzung/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sans moi le 15.09.2020 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Disney, c'est pas bien et pas neutre.

  • Plus de local le 15.09.2020 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus de nouvelles locales quand on clique sur Luxembourg. parlons d'art luxembourgeois, peintres, acteurs, chanteurs, sportifs!

  • ixion le 15.09.2020 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci pour la publicité gratuite !

Les derniers commentaires

  • Plus de local le 15.09.2020 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus de nouvelles locales quand on clique sur Luxembourg. parlons d'art luxembourgeois, peintres, acteurs, chanteurs, sportifs!

  • Sans moi le 15.09.2020 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Disney, c'est pas bien et pas neutre.

  • jjf le 15.09.2020 13:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si on rajouté encore les généralistes dans l'offre; il s'agira d'une réelle plus-value.

  • luis le 15.09.2020 12:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui la 5G est déjà là sans l,avis de la population la démocratie disparaîtra les dictatures européennes sont entrain de éclore. Bien venue dans la nouvelle civilisation

    • Hono le 16.09.2020 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      La 5G utilise les mêmes fréquences porteuses que la 4G, on n'avait entendu personne pleurer à l'époque. Par contre vous banalisez dangeureusement le mot dictature, alors qu'à voir le monde nous sommes franchement chanceux. Choisissons bien nos mots.. et nos combats!

  • ixion le 15.09.2020 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci pour la publicité gratuite !