Un photographe de Koerich

08 janvier 2020 08:58; Act: 08.01.2020 10:09 Print

Il descendra le Rhin en kayak avec sa poule

KOERICH - Le photographe Olivier Dessy et sa poule «Loreleï» vont parcourir 1 300 km en kayak sur le Rhin, début avril. Ils sont prêts pour une aventure hors-norme.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Photographe professionnel à Koerich, Olivier Dessy, 44 ans, s'est fixé un objectif hors du commun: descendre le Rhin en kayak depuis Coire jusqu'à Rotterdam. Un périple de 1 300 km à travers six pays (Suisse, Liechtenstein, Autriche, France, Allemagne, Pays-Bas) le tout en compagnie de sa poule baptisée «Loreleï». Alors qu'il rejoindra les Grisons en train le 5 avril, le Belge, domicilié à Halanzy, dans la commune frontalière d'Aubange, est d'ores et déjà prêt à partir à l'aventure «en totale autonomie».

«Loreleï, six mois, et moi, nous nous sommes bien préparés sur la Sûre, la Moselle et le Rhin depuis une bonne année», nous a confié Olivier. «Nous partirons en avril, car c'est un mois moins chargé au niveau professionnel. Ma poule m'accompagnera tout au long d'un voyage qui devrait durer 20 jours et me coûter près de 3 000 euros. Loreleï est née en couveuse chez nous et elle est bien apprivoisée. Elle est en mesure de nager et je la garderais en sécurité, à l'abri des prédateurs, dans sa cage, lorsque nous établirons notre bivouac pour passer la nuit le long du fleuve».

Un défi logistique et matériel

«Mon idée de base, c'était de réaliser une expérience en solitaire», reconnaît Olivier. «D'admirer les paysages avec un transport lent, un kayak gonflable en gros caoutchouc, et de photographier les endroits qui m'inspirent. Et puis, je me suis dit que cela donnerait une dimension supplémentaire à mes images d'y intégrer ma poule. Elle nage très bien et je suis étonné de son équilibre sur le kayak».

Avec une quarantaine d'écluses sur son passage, Olivier s'attend également à un sacré défi au niveau de la logistique et du matériel. «Je perdrais plus ou moins trois heures aux écluses où je ne pourrais pas passer avec mon kayak que je devrais alors porter, à pied, à l'aide de roulettes», précise-t-il. «Mon objectif n'est pas d'aller le plus vite possible, mais le débit du Rhin me permettra tout de même de naviguer à une vitesse de 10 km/heure». Olivier et Loreleï nous l'ont promis. Durant leur périple, ils nous donneront de leurs nouvelles via les réseaux sociaux.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicornsky le 08.01.2020 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    Oh comme elle est mignonne sa poule, je lui souhaite courage et succès, bravo à eux deux !

  • Jehan le 08.01.2020 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’aime cette idée, bravo et bon vent à vous deux...

  • Luxo le 08.01.2020 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et pour le ravitaillement , un œuf par jour , plus le poisson du Rhin. Et si ça ne mord pas, il pourra toujours la rôtir ... Et à l'arrivée il vendra le guano comme engrais .

Les derniers commentaires

  • la trois le 08.01.2020 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est tout à fait possible de passer les écluses avec le kayak et un autre bateau!

  • Palamunitan le 08.01.2020 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Espérons que la poule pondra assez d'oeufs pour survivre ! ????

  • okyn le 08.01.2020 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    En voilant encore un qui a eu le courage de quitter le monde des banques pour vivre sa passion.

  • luis le 08.01.2020 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dieu créa l homme genèse 1.28 2:23 et toutes les creatures donc seule le homme serait maitre

  • Luxo le 08.01.2020 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et pour le ravitaillement , un œuf par jour , plus le poisson du Rhin. Et si ça ne mord pas, il pourra toujours la rôtir ... Et à l'arrivée il vendra le guano comme engrais .