Sécheresse au Luxembourg

05 juin 2020 12:13; Act: 05.06.2020 12:16 Print

L'agriculture perturbée par les conditions météo

LUXEMBOURG – Le temps chaud et sec du printemps n’est pas idéal pour certaines cultures agricoles. L’ensilage a débuté beaucoup plus tôt que d’habitude par endroits.

storybild

Certaines cultures vont souffrir. (photo: Editpress/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

La météo des dernières semaines a pu ravir les promeneurs (dans le respect des restrictions de déplacement), mais beaucoup moins les agriculteurs. La sécheresse actuelle est inquiétante, indique une porte-parole du ministère de l’Agriculture, contactée par L’essentiel.

Lors de la période de mars à mai, les températures étaient 1,1°C plus élevées que la normale, calculée sur la période 1981-2010, indiquait lundi dernier l’Administration des services techniques de l’agriculture (ASTA). Le service de météorologie avait aussi noté la quasi absence de pluie entre le 22 mars et le 27 avril et le gel tardif de mars, juste après Pâques.

Ce gel a «endommagé certaines cultures fruitières», note le ministère de l’Agriculture. Le manque d’eau est quant à lui néfaste pour «les cultures d’été, notamment le maïs et les légumes», ainsi que pour «la croissance de l’herbe, qui sert à nourrir le bétail». À cause de la sécheresse, «les agriculteurs ont déjà ensilé des céréales, donc beaucoup plus tôt que d’habitude, afin d’éviter des pertes». Mais le ministère n’a pas encore tiré de bilan de l’année agricole. «Il est bien trop tôt pour se prononcer sur l’impact définitif sur les récoltes». Surtout, les conditions météorologiques des jours et semaines à venir seront particulièrement importants».

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luis le 05.06.2020 22:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais non les champs de blés sont beau ils ont besoin de soleil et maintenant un peu de pluie c,est très bien. les agriculteurs sont contents les patates poussent bien.pas de problème .tout va bien.

  • M ,_ Th. le 05.06.2020 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais maintenant tous le mondes doits etres contentes ils pleux il faits froids ca doits poussez les terrasses ouverts personnes dessues a causes due froids mais tous le mondes heureux il pleux hiphip hurra

  • zoe le 05.06.2020 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha bon ' alors les agricoles sont comme les nôtres ''francais ''toujours entrain de se plaindre '''pour avoir le beurre et l argents du beurre ''' malin les coquins ' '??

Les derniers commentaires

  • Un fonctionnaire le 06.06.2020 18:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont là pour t’aider les fonctionnaires... et si tu trouves qu’on est trop bien lotis, tu n’as qu’à passer le concours, faire toute la formation et passer tous les examens, la fonction est ouverte à tout le monde

  • toto le 06.06.2020 06:03 Report dénoncer ce commentaire

    trop de soleil, trop de chaleur, trop sec, trop de pluie, ca ne va jamais pour les paysans....peut être trop de subventions ???? ils ne vivent plus que de ça

  • Franz le 06.06.2020 01:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est tout le système agricole qu'il faut changer! Il contribue beaucoup trop au réchauffement climatique. Il est temps de devenir raisonnable. Il faut remplacer une partie des champs par des forêts (pas en monoculture!!) si on veut survivre. Les forêts font le travail pour nous et non seulement elles purifient l'air et en plus elle participe à avoir de la pluie.

  • Un fonctionnaire le 05.06.2020 23:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il pleut...ils pleurent, il pleut pas... ils pleurent, du vent, de la grêle, de la neige... devinez quoi? Ils pleurent... Les pauvres choux !!! Donnez-leur d’office de l’argent, ils nous fatiguent les agriculteurs!!!

    • Dingo le 06.06.2020 09:19 Report dénoncer ce commentaire

      Comme divers fonctionnaires d'ailleurs

  • luis le 05.06.2020 22:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais non les champs de blés sont beau ils ont besoin de soleil et maintenant un peu de pluie c,est très bien. les agriculteurs sont contents les patates poussent bien.pas de problème .tout va bien.