Rollingergrund

08 janvier 2020 12:51; Act: 08.01.2020 14:29 Print

Une deuxième vie pour l'ancien site Villeroy & Boch

LUXEMBOURG – L'usine de production de porcelaine Villeroy & Boch vient de céder son ancien site, dans le Rollingergrund, à des investisseurs immobiliers.

storybild

L'ancien site de production de Villeroy & Boch va être transformé en quartier résidentiel. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancien site de production luxembourgeois de Villeroy & Boch, situé au Rollingergrund, a définitivement fermé ses portes en mars 2012. En décembre dernier, l'entreprise sarroise a cédé le terrain sur lequel se trouvait son usine 1 à des investisseurs immobiliers. La Ville de Luxembourg s’était portée dès 2016 acquéreur de l’usine 2. Le futur projet immobilier - 46 000 m² de surface constructible - portera le nom de «Faïencerie».

Les sociétés ICN Development, Tralux et Besix Red se sont associées pour mettre sur pied un projet commun. Il est prévu d'y implanter un nouveau quartier résidentiel. Le bâtiment historique Le Carré va être transformé en lieu de rencontre, avec des commerces, des restaurants et des cafés. Des espaces bureaux seront également développés sur le site.

La planification du projet doit démarrer début 2020 en concertation avec l'Administration de la ville de Luxembourg. De nouveaux logements pourraient être construits à seulement deux kilomètres du centre-ville de la capitale, entre le quartier Limpertsberg et la zone forestière du Bambësch. Le site, sur lequel se trouvait l'usine de Villeroy & Boch avait été racheté en 2016 par la Ville de Luxembourg.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vindulux le 08.01.2020 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    Il est inacceptable qu'un terrain racheté par la ville soit ensuite donné à des promoteurs privés. C'est la ville et l'état qui doit y construire des logements accessibles aux plus modestes. À Soleuvre une association est capable de louer des logements pour 300€ , alors pourquoi ce ne serait pas possible à luxembourg?

  • Romain le 08.01.2020 13:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore 150 logements et autant de voitures le matin dans les rues... ce projet en plus de celui du stade Josy B avec 350 logements... continuez comme cela.... cette ville est vraiment invivable

  • Mimi le 08.01.2020 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    Et toujours une seule rue (de Mühlenbach) déjà très encombrée

Les derniers commentaires

  • C'est clair le 09.01.2020 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    à seulement deux kilomètres du centre-ville de la capitale, entre le quartier Limpertsberg et la zone forestière du Bambësch. c'est deja un avant gout des futurs tarifs.

    • Zaza le 09.01.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

      Bien vu et des bouchon supplémentaires

  • Soleil le 08.01.2020 21:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle bande de grincheux! Oui il était temps que cet espace au beau milieu de la ville soit rentabilisé car il est inutilisé depuis bien avant 2012 qui n’est d’ailleurs pas la bonne date de l’arrêt de la production V&B au Lux mais juin 2010. Ex- employé V&B

  • Robert G. le 08.01.2020 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    et dire que depuis la fermeture de l'usine V&B continue d'y entretenir son "magasin d'usine". Il serait temps de le fermer ou au moins d'avoir l'honnêteté nécessaire de le redénommer… étonnant que jusqu'à maintenant cela ne semble déranger personne que le soi-disant "magasin d'usine" garde son nom..

  • Spec Immob le 08.01.2020 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Speculoos et café... au rez-de-chaussée... et des apprts impayables au-dessus specul specul speculoos

  • Luxo le 08.01.2020 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Avant même de voir comment est ce projet je le critique déjà car il portera le nom de «Faïencerie» Il ne faut pas honorer cette entreprise qui a lâchement et sournoisement fait tomber ce site!