Au Luxembourg

02 octobre 2019 15:02; Act: 02.10.2019 16:18 Print

L'artisanat local passe très souvent la frontière

LUXEMBOURG - Les sociétés luxembourgeoises dans l’artisanat ont surtout des marchés en Grande-Région.

storybild

La construction est le secteur travaillant le plus hors des frontières. (photo: Editpress/Julien Garroy / Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux entreprises artisanales luxembourgeoises sur cinq font des affaires à l’étranger. Ce sont principalement des sociétés actives dans la construction (73%) et la mécanique (14%) qui sont concernées, selon une enquête dévoilée hier par la Chambre des métiers.

Parmi les entreprises actives à l’international, 83% ont indiqué que leurs affaires sur les marchés étrangers «ont évolué positivement ou se sont stabilisées depuis 2016». Les marchés concernés sont surtout ceux de la Grande Région, en premier la Belgique (37%), suivie de la France (30%) et l’Allemagne (27%).

Bientôt une «Journée export»

Pour les 62% des entreprises n’évoluant pas à l’étranger, les raisons sont multiples. Deux sur trois affirment avoir un carnet de commandes assez rempli au niveau national.

«39% citent la taille de l’entreprise ou le manque de capacités comme étant un frein à l’international. Seulement 32% des entreprises insistent sur les obstacles ou entraves découlant des formalités administratives étrangères», est-il précisé dans l’étude. Une «Journée export» est organisée le 17 octobre à la Chambre des métiers.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • arnaud le 03.10.2019 05:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les charges sont moins lourdes en France qu' au Luxembourg

  • Hagardunord le 03.10.2019 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le marché luxembourgeois est trop tronqué pour les petites entreprises...alors ils vont voir ailleurs...

  • Jaimy le 03.10.2019 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les petites sociétés au Luxembourg se font saigner par les grosses surtout dans le bâtiment alors normal qu’ils partent voir ailleurs

Les derniers commentaires

  • Hagardunord le 03.10.2019 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le marché luxembourgeois est trop tronqué pour les petites entreprises...alors ils vont voir ailleurs...

  • Jaimy le 03.10.2019 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les petites sociétés au Luxembourg se font saigner par les grosses surtout dans le bâtiment alors normal qu’ils partent voir ailleurs

  • arnaud le 03.10.2019 05:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les charges sont moins lourdes en France qu' au Luxembourg

  • Vous etes sur que c'est bien réel ? le 02.10.2019 20:06 Report dénoncer ce commentaire

    Vu les tarifs pratiqués alors cela n'est pas possible dans des conditions normales, sauf à prendre des frontaliers payés au salaire minimum et les faire travailler en France pour faire des économies de charges. Cette activité est connue, et en particulier dans les boites d'intérim qui salarient au pays pour ensuite placer dans les pays voisins.

    • Idem le 02.10.2019 20:37 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense comme vous. J ai déjà demandé des devis à des sociétés lux soit pas de réponse, soit ne travail pas en Belgique, soit une boîte belge me répond. C est pas facile de faire travailler un français en France et un belge en Belgique. Il y a des quotas horaire à respecter pour rester dans la légalité

  • superrésistant le 02.10.2019 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette photo est juste magnifique elle montre bien la conscience des ouvriers par rapport au nombre de morts chaque année ici sur nos chantiers.