Événement au cinéma

18 décembre 2019 07:00; Act: 18.12.2019 08:51 Print

La folie «Star Wars» envahit le Luxembourg

LUXEMBOURG - Les fans de la saga «Star Wars» n'en peuvent plus. Au Grand-Duché aussi, ils attendent avec impatience, ce mercredi, la sortie du 9e épisode, «L'Ascension de Skywalker».

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

À moins de revenir d'une autre planète, impossible de ne pas en avoir entendu parler! Le 9e épisode de la saga «Star Wars», «L'Ascension de Skywalker», sort dans les salles européennes ce mercredi 18 décembre, et la fièvre monte également au Luxembourg.

«Nous sommes très excités et on imagine beaucoup de choses, car certains d'entre-nous ont été un peu déçus par le 8e épisode, «Les Derniers Jedis», sorti en 2017», reconnaît Daniel Sgarabottolo, chef de l'avant-poste luxembourgeois «501st Legion», un groupe de 20 passionnés qui se déguise fidèlement en personnages de «Star Wars». «C'est également la fin d'un cycle qui bouclera l'histoire finale de la famille «Skywalker», mais c'est important de préciser que ce ne sera, heureusement, pas la fin de la saga «Star Wars».

Ils ont choisi le côté obscur de la force

Fan de la première heure, lorsqu'il a découvert, à 11 ans, l'épisode intitulé «Un nouvel espoir» en 1978 au cinéma «Eldorado» près de la gare à Luxembourg, Daniel, 52 ans, n'a jamais couru après les acteurs pour une photo, ni dépensé des sommes folles pour se procurer des objets exclusifs de la saga. «Ce sont surtout les histoires qui m'intéressent», souligne le Fentangeois, qui travaille dans le restaurant d'un hôpital. «Les films se multiplient peut-être depuis plus de 40 ans, mais qui ne chercherait pas à profiter d'un tel succès?».

Dans le monde entier, ils sont en effet plus de 14 000 membres à avoir rejoint le côté obscur de la force au sein de la «501st Legion». «Et avec nos enfants qui pourront intégrer nos rangs de "costumistes" dès 18 ans, et de nouveaux fans, nos rangs continueront de gonfler au fil des ans», se félicite Daniel qui, ce mercredi, passera forcément toute la journée en mode «Star Wars». D'abord devant la première projection au cinéma dès 9h45, et ensuite déguisé aux quatre coins du pays.

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Joker le 18.12.2019 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Petit rectificatif Le premier Star Wars n’était pas au Cinéma Eldorado mais au Cinéma Victory

  • Linda' Brava" I le 18.12.2019 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contente d'y aller !

  • Raphaelle Albertini le 18.12.2019 13:40 Report dénoncer ce commentaire

    On ne peut pas non plus tout mettre sur le dos de Star Wars. Certaines populations sont prédisposées.

Les derniers commentaires

  • Raphaelle Albertini le 18.12.2019 13:40 Report dénoncer ce commentaire

    On ne peut pas non plus tout mettre sur le dos de Star Wars. Certaines populations sont prédisposées.

  • Joker le 18.12.2019 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Petit rectificatif Le premier Star Wars n’était pas au Cinéma Eldorado mais au Cinéma Victory

  • Jo jo da da le 18.12.2019 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    Oh my God.... si c'est pas d'un ridicule de faire subir ça à ses enfants à peine nés.... j'ai toujours détesté Star Wars et je continuerai d'autant plus

  • Moufti Jean Paul Francesco le 18.12.2019 07:56 Report dénoncer ce commentaire

    oh la la la la... écoutez-moi cher(e)s ami(e)s: tout ça, ça n'existe pas, ni Lord of the Rings, ni Harry Potter, ni la Reine des Neiges... non plus, tout cela n'existe pas. Ce sont des produits commerciaux qui ne servent qu'à remplir le vide qu'il y a dans nos vies. Réveillons-nous et occupons nous de nos ami(e)s, voisin(e)s et personnes RÉELLES!

  • Linda' Brava" I le 18.12.2019 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contente d'y aller !