Au Luxembourg

28 septembre 2020 12:04; Act: 28.09.2020 12:52 Print

La N10 refaite sur 4 km pour 4 millions d'euros

MARNACH - Un tronçon de 4,22 km de la N10 entre Dasbourg-Pont et Marnach a été réaménagé de fond en comble. La sécurité des motards a notamment été améliorée.

storybild

Un marquage au sol pour aider les motards a été installé. (photo: Ponts et Chaussées)

Sur ce sujet
Une faute?

Les travaux se sont terminés avec deux bonnes semaines d'avance et la route est rouverte à la circulation depuis vendredi, après d'importants travaux de réaménagements entre Dasbourg-Pont et Marnach, indiquent ce lundi les Ponts et Chaussées. Les travaux sur 4,22 km de N10 auront coûté en tout 4 millions d'euros.

Plus large, le nouveau tracé met l'accent sur la sécurité, avec une largeur de six mètres et des surlargeurs dans les virages en épingle. Une glissière de sécurité a été installée et la sécurité des motards a été prise en compte. Ces derniers bénéficient désormais, comme sur la N25 et le CR342, d'un marquage au sol supplémentaire pour les aider à négocier les virages et se maintenir à bonne distance du milieu de la route, pour éviter les collisions avec d'autres véhicules circulant dans l'autre sens.

Si les travaux ont été effectués plus vite que prévu, leurs débuts avaient été retardés par des audits de sécurité, mais aussi par des évaluations des incidences de la route sur la nature, le tronçon routier étant situé dans des zones de protection Natura 2000 pour les «habitats» et les «oiseaux».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxury way le 28.09.2020 13:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu les techniques utilisées pour securiser un lieu ici, celui-ci a de fortes chances d'être encore plus accidentogene qu'avant lol !

  • Jean II le 28.09.2020 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme cela chacun pourra rouler plus vite ...

  • annie le 28.09.2020 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luxo c’est clair que vous n’êtes pas motard...

Les derniers commentaires

  • cyclo le 29.09.2020 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas la route et ses virages qui étaient dangereux pour les motards, mais bien leurs pilotage et la vitesse. La preuve aucun vélo n'est sortie de la route à cet endroit ou perdu le contrôle de son deux roues à cause de la chaussée.

  • Le bon sens le 29.09.2020 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Commencez par construire des routes plus droites et avec moins de virages dangereux tout les 100 mètres !

  • Le bon sens le 29.09.2020 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca fait juste 1000 € pour 1 mètre ! très cher !

  • Veritas le 29.09.2020 07:28 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de gens qui commentent ici ne semblent pas connaitre cette route. La N10 était très dangereuse en hiver pour bon nombre de conducteurs et un danger mortel en été pour les motocyclistes. De plus, 1km de route n'équivaut pas à 1 km à un autre endroit. Nous parlons ici d'une route parsemée de bombes de la 2ème guerre mondiale, ayant une multitude de virages, devant être élargie, en zone de protection et ayant une multitude de montées/descentes. 4 millions, c'est peu, compte tenu des circonstances.

  • MPG le 28.09.2020 21:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est quoi ça trop cher C’est une Somme exorbitante pour 4 kilomètres c’est pas possible .