Commerce au Luxembourg

25 octobre 2020 16:31; Act: 26.10.2020 11:20 Print

Le Mantelsonndeg perturbé par la pluie et le Covid

LUXEMBOURG – Les commerçants de la capitale n’ont pas fait de grandes affaires, dimanche, lors de la traditionnelle Journée des manteaux.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Pour le dimanche des manteaux, c’étaient surtout les parapluies qui étaient de sortie. Dans la Grand-Rue, à Luxembourg-Ville, quelques passants déambulaient en bravant le mauvais temps, entre les boutiques de vêtements ouvertes pour le Mantelsonndeg, à l’entrée desquelles, parfois trempés, ils déposaient les parapluies avant de pénétrer sur un sol glissant.

Mais l’enthousiasme n’était pas de mise, du côté des commerçants. «Il y a peu de passage, c’est très calme», constatait en début d’après-midi Priscilla, vendeuse chez cop.copine. Elle estime que cela est lié «à la pluie, car les gens préférèrent dans ce cas rester chez eux avec un chocolat chaud». L’affluence était bien moindre que la veille, lorsque le temps était clément. Un sentiment confirmé par Eva, responsable du magasin Hallhuber. «Avec la pluie, c’est toujours compliqué, même si ce dimanche est meilleur que les précédents», marqués par la crise du Covid-19.

«Les clientes habituelles en télétravail»

Elle a l’impression que les clients «tentent de profiter tant qu’ils le peuvent encore», en attendant d’éventuelles nouvelles restrictions. «C’est difficile en ce moment. J’espère que les prochaines semaines seront meilleures, mais nous n’avons aucune certitude», confirme Maëva, une acheteuse.

Adèle, responsable chez s.oliver, déplore la situation: «Nous perdons beaucoup par rapport à l’an passé. Aujourd’hui c’est à cause du mauvais temps, les autres jours c’est parce que les clientes qui viennent d’habitude pendant leur pause de midi sont en télétravail». Une vendeuse d’un autre magasin regrette que les quelques clients présents «viennent surtout pour se balader». Ce n’était pas le cas de Chantal, ressortie avec un grand sourire et un manteau blanc tout neuf sous le bras. Sans oublier son parapluie en quittant le magasin.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • coucou le 25.10.2020 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu la situation sanitaire , je pense que le Mantelsonntag aurait dû être annulé, la moindre des choses. Après on nous dit que le covid augmente!!

  • Joseph le 25.10.2020 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il n'y a pas de télétravail le dimanche mais plutôt le virus. bien essayé...

  • Lelooo le 25.10.2020 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'attends pas le Mantelsonndeg pour acheter un manteau. d'ailleurs j'en achète pas tous les ans. tradition Luxembourgeoise pour se pavaner avec un manteau cher et neuf aux cimetières à la Toussaint

Les derniers commentaires

  • Palamunitan le 26.10.2020 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Schouberfouer, L‘Octave et un TAS d‘autres choses issues du patrimoine national ont ete annules. PAS LE BUSINESS.

  • nkl le 26.10.2020 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vaut mieux de vendre des boutons pour la braguette - c-est moin cher.

  • Oui le 26.10.2020 10:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @DirtyHarry: En effet, premièrement trop cher pour ce que c’est, les gens ont déjà mal à joindre les 2 bouts. Deuxièmement, les recueillements ont été annulés cette année, la tradition du Mantelsonnden veut qu’on se recueille le premier novembre avec les manteaux achetés à cette occasion d’après la tradition. Troisièmement, le covid.... On nous martèle de ne pas sortir, et je comprends tout à fait. Mais après il ne faut pas nous « faire la morale » par dessus le marché avec des articles du genre « Personne ne va au resto et au mantelsonnden, la culture se meurt »............

  • Malayka le 26.10.2020 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Restez à la maison mais dépensez votre argent quand même

  • Samedi le 26.10.2020 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    T’as raison