Au Luxembourg

28 septembre 2020 08:00; Act: 28.09.2020 11:04 Print

Le Moovijob Tour a été «victime de son succès»

LUXEMBOURG - Un des plus gros salons de recrutement du pays, le Moovijob Tour, était virtuel cette année. On ne s'attendait pas à autant de candidats connectés.

storybild

Lenteurs, visioconférences impossibles, le trop grand nombre de connexions a perturbé le salon.

Sur ce sujet
Une faute?

Vendredi, 9h30, le salon virtuel Moovijob Tour Luxembourg ouvrait. 11 000 candidats inscrits au préalable, 800 recruteurs pour le compte de 165 sociétés étaient prêts pour les entretiens par visioconférence. Mais tout ne s'est pas déroulé comme prévu.

Le salon de recrutement, considéré comme l'un des plus importants du pays, avait accueilli quelque 12 000 candidats l'an dernier. Pour cette édition 100% virtuelle, des tests ont été effectués pour permettre des connexions massives. Mais «le Moovijob Tour a été victime de son succès. Nous avions testé pour 15 000 à 20 000 personnes en même temps. Durant la matinée, on était près des 40 000», indique Yannick Frank, le directeur de Moovijob. Si le site était toujours accessible, c'est le système de visioconférence qui ne fonctionnait plus correctement. «Près d'une visio sur trois a pu se faire. Notre équipe informatique a pu proposer une solution vers 14h», ajoute-t-il.

Toujours est-il que ce dysfonctionnement a suscité des frustrations du côté des candidats et des recruteurs. Ils ont mis en place un plan B pour entrer tout de même en contact: via la plateforme mais sans le son, par téléphone, messages LinkedIn. «On le vit comme un échec, mais on n'a aucun regret d'avoir organisé l'événement. Nous étions à deux doigts de faire quelque chose de grandiose», conclut Yannick Frank. Une analyse sera effectuée ce lundi et des réflexions seront menées pour organiser un autre Moovijob Tour, peut-être sur inscriptions cette fois.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Old school le 28.09.2020 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne vaut la bonne vieille méthode de l'appel téléphonique, le rendez-vous réel, puis la décision rendue par téléphone où e-mail !

  • GRAND MAÎTRE le 28.09.2020 16:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Refaites- en un rapidement!! Je suis sûr que des recruteurs ont éliminé des gens à cause de cette mauvaise connectivité et ont à tout jamais éliminé les candidats !!! PAS LE DROIT À L' ERREUR .......

  • lolo le 28.09.2020 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonnant, des entreprises qui recrutent à haut niveau au lieu de donner la chance a des gens qui sont motivé! Les diplômes ne font pas tout. Pour ma part j'ai trouver un emploi niveau bac+3 alors que j'ai que le bac en pleine période de Covid. Rien ne vaut les contacts crée lors de stages ! Les entreprises pourrais être moins exigeantes ca serais pas plus mal. Movijob, ADEM même Combat !

Les derniers commentaires

  • GRAND MAÎTRE le 28.09.2020 16:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Refaites- en un rapidement!! Je suis sûr que des recruteurs ont éliminé des gens à cause de cette mauvaise connectivité et ont à tout jamais éliminé les candidats !!! PAS LE DROIT À L' ERREUR .......

  • GRAND MAÎTRE le 28.09.2020 16:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lol,voilà une très bonne et vrai remarque.

  • lolo le 28.09.2020 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pas étonnant, des entreprises qui recrutent à haut niveau au lieu de donner la chance a des gens qui sont motivé! Les diplômes ne font pas tout. Pour ma part j'ai trouver un emploi niveau bac+3 alors que j'ai que le bac en pleine période de Covid. Rien ne vaut les contacts crée lors de stages ! Les entreprises pourrais être moins exigeantes ca serais pas plus mal. Movijob, ADEM même Combat !

  • tropfort le 28.09.2020 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Défaillant comme le tour du Luxembourg ! Amateurisme à tout point décidément

  • Old school le 28.09.2020 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne vaut la bonne vieille méthode de l'appel téléphonique, le rendez-vous réel, puis la décision rendue par téléphone où e-mail !

    • Lydie le 28.09.2020 14:05 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement.