Environnement au Luxembourg

05 décembre 2019 12:49; Act: 05.12.2019 14:01 Print

Le pays n'a plus que 10% d'arbres en bonne santé

WALDHAFF - Les forêts souffrent au Luxembourg. Et la situation pourrait bien empirer. Le mouvement écologique a donné quelques chiffres alarmants jeudi.

storybild

Le Mouvement écologique tire la sonnette d'alarme!

Sur ce sujet
Une faute?

Les effets du réchauffement climatique sur les forêts luxembourgeoises sont dramatiques. C’est le message qu’a voulu faire passer le Mouvement écologique lors d’un point presse ce jeudi, en forme de cri de désespoir pour l'environnement du Grand-Duché. Il ne reste plus que «10 à 12% d’arbres» en bonne santé dans le pays, 50% des arbres sont morts ou presque et les 30 à 40% restants, sont malades, a annoncé Pierre Ibisch, scientifique allemand.

Un discours alarmant, qui ne concerne pas seulement le Luxembourg. «Tout le continent, le monde est en alerte, on peut le voir (NDLR: feux de forêts au Brésil)», a déclaré Roger Schauls, vice-président du Mouvement écologique.

Mesures fortes attendues

Avec les sécheresses de 2018 et 2019, les arbres du pays ont beaucoup souffert. Et pourtant, la situation pourrait bien empirer à l'avenir. «On souhaite faire pression sur le gouvernement pour instaurer des mesures suffisamment fortes pour œuvrer dans ce sens. Les jeunes arbres qu’on plante meurent aussi». La loi cadre pour la protection du climat a été présentée fin novembre au Luxembourg. Le gouvernement avait à cette occasion annoncé revoir à la hausse ses ambitions en matière de réduction d'émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. Des mesures plus concrètes devraient être présentées très prochainement.

En attendant, pour freiner l'impact du climat, la préservation des forêts actuelles reste la clé pour le vice-président. «Ce n’est pas la plantation d'un arbre qui va nous sauver, c’est un beau geste, mais il faut d’abord préserver nos forêts. Il ne faut pas trop les «ouvrir», limiter la coupe d’arbres et miser surtout sur les espèces locales», a conclu Roger Schauls.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ducon le 05.12.2019 14:31 Report dénoncer ce commentaire

    C'est d'une tristesse sans précédent. Quand je vois des centre commerciaux qui poussent commes des champignons, du béton et du béton, je me dis que ce pays se soucie uniquement du bling-bling et de l'argent. Le reste, après moi le déluge.

  • Angelo51 le 05.12.2019 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La coalition dont les verts font partie a déjà tranché : des supermarchés inutiles OUI mais des arbres NON. Donc inutile d’insister!

  • Tree le 05.12.2019 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous êtes gentil, monsieur. Planter un arbre ne sert à rien mais des milliers d'autres seront très utiles, des épicéas, des chênes, des châtaigniers, des hêtres pour la construction future de maisons écologiques, alors oui, il faut planter beaucoup beaucoup d'arbres et ne pas rester les bras croisés à attendre que les 10 % restants périssent comme les autres, belle journée à vous monsieur.

Les derniers commentaires

  • Tree le 06.12.2019 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @LENOY, il faut porter plainte contre ce fardeau, le garde forestier en question doit être convoqué devant le tribunal de la nature, puis jugé puis puni pour incompétence.

  • luis le 06.12.2019 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avant je était séduit par les partis vert nature respect de le environnement de la personne humaine mais plus tard je constate que tout ça .c'était de la propagande politique pour arriver au pouvoir alors je changé de parti politique

  • nunoxun le 06.12.2019 08:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est plutot le peuple (98%) qui devrais faire et valider les lois et non l contraire 2% (politiques) et changer nos vies et sortir de la consomation...... allez bisous

  • Karim B le 06.12.2019 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les arbres du pays sont à l'image des habitants.

  • Basile le 06.12.2019 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est grand temps d’arrêter de penser que des politiques se disant « verts» soient compétents en matière d’environnement. L’environnement est une question scientifique et non politique. C’est l’affaire de tous les politiques, qu’elle que soient leur orientation. Donc les verts ont les mêmes défauts que les autres politiques. Ils n’en feront pas plus pour l’environnement Malheureusement