Emplois au Luxembourg

05 juin 2020 11:12; Act: 05.06.2020 11:26 Print

Le transfert d'une agence de l'UE crée du remous

LUXEMBOURG – La Chafea, une agence de l'UE qui emploie 79 personnes, envisage d’être transférée de Luxembourg à Bruxelles. Le gouvernement dit ne pas avoir été consulté en amont.

storybild

Le gouvernement a contacté la Commission européenne une fois la décision connue, a indiqué Jean Asselborn. (photo: Fabrizio Pizzolante)

Une faute?

Le possible transfert de la Chafea, l’Agence exécutive des consommateurs, de la santé, de l’agriculture et de l’alimentation, de Luxembourg vers Bruxelles, inquiète les 79 salariés concernés. Les missions de cet organe de l’Union européenne, installé au Grand-Duché depuis 2003, pourraient être réaffectées, afin de rapprocher des services similaires. Le changement, voulu par la Commission européenne, pourrait avoir lieu en fin d’année, sous réserve de validation du programme de financement par le comité de conseil.

Le gouvernement luxembourgeois n’a pas été prévenu ou impliqué en amont de la décision, comme l’a indiqué vendredi, Jean Asselborn (LSAP), ministre des Affaires étrangères, en réponse à une question de Léon Gloden (CSV). Une fois la décision connue, les autorités luxembourgeoises ont prévenu Johannes Hahn, commissaire européen au budget et à l’administration, qui a promis que les personnes travaillant à la Chafea se verraient proposer une autre affectation.

Ce propos n’est pas de nature à rassurer en interne. «Certains se verront proposer un poste à Bruxelles, mais tous ne voudront pas, pour des raisons personnelles et familiales», indique une source interne à la Chafea, contactée par L’essentiel. Les salariés pourraient aussi se voir proposer des postes dans d’autres agences et administrations de l’UE situées à Luxembourg, «mais les compétences des agents de la Chafea sont très particulières, ce ne sera pas évident de retrouver un emploi équivalent».

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ignazio le 05.06.2020 13:27 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les salariés du privé devraient-ils être les seuls à subir les conséquences des réorganisations?

  • Mirko: quelques clarifications ! le 05.06.2020 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Juste pour ceux qui aiment bien commenter sur le fameux "fonctionnaire européen" sans évidemment connaitre le sujet (ni vouloir se renseigner un minimum avant de commenter): La Chafea est une agence, pas une institution. Les employés de la Chafea ont le statut d'agent, càd. ils ont des contrats en CDD ou CDI et ne sont pas(!) fonctionarisés. De plus, comme il est d'ailleurs clairement décrit sur la page web de la Chafea (que personne évidemment ne se prend le temps de lire), la Chafea emploi également des consultants et des interimaires.

  • @Ass le 05.06.2020 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Si je vire ma secrétaire, qu'est-ce que tu feras pour elle, mon Jeannot?

Les derniers commentaires

  • Les commentaires les plus populaires le 07.06.2020 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait profiter pour faire contrôler sa tension en allant se faire dépister.Un ce ces 4 il va éclater le Jeng!

  • seewide le 06.06.2020 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ainsi aucun droit des consommateurs n’éxisterai... les avions annulés ou en retard... ben t’es pas remboursé... les produits achetés défectueux... ben pour ta pomme... on en dit des autres exemples comme la viande avariée?.... sécurité alimentaire...

  • Tome le 06.06.2020 16:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que si les 14000 fonctionnaires européens basés ici et leurs familles venaient petit à petit à quitter le Luxembourg pour Bruxelles ou du télétravail depuis d autres pays, cela aurait un impact énorme sur l économie du pays.

  • dubai le 06.06.2020 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai changé de job à 50 ans et ensuite à 54 ans comme cadre dans différentes multinationales et sans aucun problème donc si vous êtes déjà fatigué a 50 ans bonjour la galère

    • Les règles du commentaire le 06.06.2020 22:52 Report dénoncer ce commentaire

      Exact! 67 ans et 47 de travail, employé puis indépendant depuis 20 ans...

  • Verboten Land le 05.06.2020 21:21 Report dénoncer ce commentaire

    il faut pas transférer agences et administrations, il faut les supprimer et redistribuer l'argent à ceux qui travaillent et sont utiles à la société....

    • @Verboten Land le 06.06.2020 15:27 Report dénoncer ce commentaire

      Ton analyse est parfaite.