Élections britanniques

13 décembre 2019 10:30; Act: 13.12.2019 12:10 Print

«Les Britanniques prennent le Brexit très au sérieux»

LUXEMBOURG/LONDRES – Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères a évalué les résultats des élections britanniques et s'est exprimé sur les conséquences pour le Luxembourg.

storybild

Jean Asselborn se montre optimiste face aux conséquences des élections britanniques sur le Luxembourg. (photo: DPA/Bernd von Jutrczenka)

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, voit le résultat des élections britanniques comme un appel à prendre le Brexit au sérieux. «Je crois que les Britanniques prennent le slogan des conservateurs «Let's get Brexit done!» très au sérieux. Le résultat des élections montre clairement qu'ils adhèrent au Brexit» a-t-il dit vendredi matin sur les ondes de RTL. Un résultat qui ne l'a guère étonné.

La question que de nombreux Européens se posent est de savoir si les choses vont se dérouler aussi simplement que le prétend Boris Johnson. Contrairement aux promesses faites par le Premier ministre britannique avant les élections, Jean Asselborn reste sceptique sur la rapidité et la facilité avec laquelle le Royaume-Uni sortira de l'Union européenne.

«La seule certitude qu'on ait à l'heure actuelle est que l'article 50 sera appliqué à partir du 31 janvier», a souligné le ministre luxembourgeois. L'article 50 du traité sur l'Union européenne prévoit un mécanisme de retrait volontaire et unilatéral d'un pays de l'Union européenne. «Les négociations en vue d'un accord de libre-échange avec l'UE devraient donc commencer avant le 1er juillet. En cas de succès, un accord peut entrer en vigueur au 1er janvier 2021. Nous sommes donc confrontés à une très courte période de négociations», a expliqué M. Asselborn.

La Commission européenne défendra les intérêts du Luxembourg

Mais les Britanniques ne sont pas seuls à décider du Brexit. L'accord doit être approuvé au Parlement par tous les pays membres de l'UE. «Là non plus, rien n'est gagné, comme on a pu le constater lors des négociations sur l'accord CETA (ndlr: accord commercial de libre-échange) avec le Canada», a précisé Jean Asselborn, pour qui ce choix très clair est positif dans la mesure où il offre à l'Europe une plus grande sécurité en matière de planification.

Pour le Luxembourg, le ministre perçoit néanmoins le Brexit comme une menace pour la place financière. «Nous devons désormais veiller à ce qu'il n'y ait aucune distorsion du marché et à ce que Londres respecte les règles du jeu», a-t-il dit. Dans le même temps, il s'est montré convaincu que la Commission européenne défendra les intérêts du Luxembourg dans ce domaine.

(mb/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le LuX le 13.12.2019 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment bien que les Anglais aient finalement élu un premier qui respectera le résultat du vote lors du référendum. Dans une démocratie, le résultat d'une élection ou référendum est à respecter!

  • Exuperancia Rapu le 13.12.2019 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Mais on nous avez dit que le Brexit serait une manne pour la place financière!

  • Phil le 13.12.2019 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    Un travail de sape a été fait depuis 3 ans surtout à l'intention des jeunes. Il y a eu une terreur intellectuelle sans nom: plus de medicaments, plus de carburants.... Bref de la peur. Je craignais que le Brexit serait abandonné. Mais les britanniques ont tenu bon et ont participé massivement et voté pour le parti du Brexit. Bravo pour le peuple britannique....

Les derniers commentaires

  • Jehan le 14.12.2019 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et à moyen terme nous aurons un paradis fiscal aux portes de l’Europe où l’E.U n’aura pas son mot à dire.... bien joué !

    • Qui z'y viennent ! le 15.12.2019 21:47 Report dénoncer ce commentaire

      Le blocus maritime tu connais ?

  • Fab le 14.12.2019 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait 3 ans, monsieur le ministre, qu’ils vous ont donné leurs avis. C’est vous et vos semblables qui ne les avez pas pris au sérieux!

  • Soleil le 13.12.2019 22:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il reste toujours l’accord à trouver, y’a vraiment pas de quoi se glorifier de 3 élections en 4 ans.... et presque autant de deals... rejetés. A suivre.

  • georgette le 13.12.2019 22:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’Europe tremble, parce que les britanniques démontreront que sortir de l’Europe est un plus et d’autres pays suivront.

  • Danton le 13.12.2019 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut relire Tocqueville. Le pire de la Démocratie, c est lorsque la majorité impose tout à la minorité sans lui laisser la moindre liberté. A méditer, car c est vraiment la tendance partout ... de tout interdire. Au nom de la sécurité, de l’écologie, etc. Quelle époque sinistre !

    • Tristan le 13.12.2019 19:21 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis d accord. Mais pas concernant l écologie. La totalité de l humanité est concernée. Et si nous n avons aucune influence sur le changement climatique. Vivre un plus ecolo ça ne sera que bénéfique pour notre santé. Les maladis dues à la polution explosent.

    • Tout juste le 13.12.2019 20:54 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo Tristan !