Tempête au Luxembourg

09 février 2020 11:49; Act: 10.02.2020 10:09 Print

Les écoliers et lycéens dispensés de cours lundi

LUXEMBOURG - Du fait de la tempête qui s'abat sur le Luxembourg, le ministère de l'Éducation nationale a dispensé les élèves de cours pour la journée de lundi.

storybild

Les écoles resteront ouvertes, mais les élèves ne seront pas tenus d'être présents. (photo: Didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

L'alerte rouge aux vents a des conséquences pour les enfants du Luxembourg. Le ministère de l'Éducation nationale a annoncé dimanche une dispense de cours, valable pour la journée de lundi, lorsque les vents devraient souffler à au moins 120 km/h, selon MeteoLux. Sont concernés «les écoles fondamentales et les lycées du pays, ainsi que dans les centres de compétences en psychopédagogie spécialisée».

Concrètement, les établissements seront quand même ouverts, mais les élèves ne seront pas tenus de faire le déplacement. Un encadrement sera assuré pour ceux qui viendront, précise le ministère. D'ailleurs, la Ville de Luxembourg a précisé que le ramassage scolaire était maintenu, «afin de permettre aux élèves souhaitant se rendre à leur établissement scolaire, de profiter du service d'accueil».

«Ce sont tous les établissements publics qui sont concernés, que ce soit l'enseignement général ou classique», indique une porte-parole du ministère, contactée par L'essentiel. Concernant les établissements privés, «c'est à chacun de prendre sa décision et de l'annoncer aux personnes concernées».

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 09.02.2020 16:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La tempête est sérieuse et les autorités donnent des recommandations sérieuses des services météorologiques, ce qui est bien normal. Entre-temps les critiques et les haters habituels rejoignent les nombreux trolls, russes et autres, pour radoter et radoter. Quel ennui ...

  • Mika le 09.02.2020 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quoi bon dispenser les élèves si papa et maman doivent aller travailler.

  • superpapa le 09.02.2020 12:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est une blague ? de mon temps, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige c'était école obligatoire.... vraiment vous êtes en train de créer une génération de faible. Et sinon, bien sûr, vois avez l'accord des parents...qui je rappelle paient des impôts pour que les enfants soient scolarisés. Qu'elle honte....le pays se delite de plus en plus....

Les derniers commentaires

  • jjf le 10.02.2020 22:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une démarche nullard. Ce que notre pays est devenu.

  • lol le 10.02.2020 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut arrêter de deconner quand on habite à côté de l’école et vu la superficie des écoles ils risquent moins que de rester à la maison

  • simplet le 10.02.2020 12:30 Report dénoncer ce commentaire

    Bon initiative,les élèves pourront faire leur devoir a la maison,signé l'ancien lol les commentaires!!!!!:)

  • luxandco le 10.02.2020 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle tempête de réactions :)) Une mesure n’en vaut pas une autre, pour ma part je valide.

  • triste le 10.02.2020 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste commentaire