Coronavirus

26 février 2020 18:12; Act: 27.02.2020 09:33 Print

Les entreprises ne peuvent pas imposer les congés

LUXEMBOURG - Paulette Lenert a fait un point sur la situation au Luxembourg, qui se prépare à l'arrivée du coronavirus. Des réponses ont été apportées aux quarantaines imposées.

storybild

Pas question non plus de demander au salarié de se faire prescrire un arrêt maladie. (photo: Pixabay/Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Des écoles privées, des crèches et désormais des entreprises. De plus en plus de personnes de retour de zones à risque de contamination se voient obligées de rester chez elle pendant 14 jours, le temps nécessaire pour s'assurer qu'elles ne sont pas contaminées par le coronavirus. Une réalité dont a été informé la ministre de la Santé, Paulette Lenert. Pour autant, «rien n'oblige les sociétés et autres organismes privés à prendre de telles décisions», a-t-elle déclaré à l'occasion d'un point-presse.

Plusieurs syndicats ont dénoncé des congés imposés aux personnes concernées dans les entreprises. La ministre de la Santé Paulette Lenert (LSAP) s'est voulue inflexible sur la question. «Le salarié ne peut pas être contraint à prendre ses congés légaux». En clair, l'entreprise décide de libérer le travailleur de ses tâches, c'est donc à elle d'en assumer le coût.

«Naïf d'imaginer que le Luxembourg sera épargné»

Pas question non plus de demander au salarié de se faire prescrire un arrêt maladie. «Un médecin ne peut pas arrêter une personne pour une pathologie qui n'existe pas, ce serait un faux en écriture, ce n'est pas admissible», a poursuivi le Dr. Jean-Claude Schmit, directeur de la Santé.

Autre sujet abordé pendant le point-presse, la situation des personnes en quarantaine, suite à la contamination d'un touriste dans l'hôtel H10 Costa Adeje Palace de Tenerife. 14 clients de LuxairTours sont toujours sur place. 16 personnes qui étaient déjà rentrées au Luxembourg sont également confinées. «Elles ont toutes été identifiées, et attendent chez elle la levée de la quarantaine», a précise la ministre. Une levée de quarantaine effective pour les deux ressortissants luxembourgeois de retour de Chine, vendredi dernier. À l'heure actuelle, plus personne n'est à l'isolement au CHL.

«Nous tenions à rassurer la population. Notre plan d'urgence a été testé aujourd'hui avec deux scénarios bien rodés. Les stocks de masques et de médicaments sont prêts», a expliqué la ministre, qui a également détaillé l'existence d'une cellule de crise en lien continu avec les autorités sanitaires des autres pays. «On se prépare. Il serait naïf d'imaginer que le Luxembourg sera épargné. Mais il est difficile de faire un pronostic sur le moment où arrivera le virus», a conclu Paulette Lenert.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cedber le 26.02.2020 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc une personne rentrant d'une zone à risque doit se prendre en charge seule, ou par le biais de son employeur, mais l'Etat ne fera rien. En fait, ils sont prêts à se mettre à l'abri et à regarder les citoyens se débrouiller.

  • Léon le 26.02.2020 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    Un gouvernement amateur

  • MAxwel le 26.02.2020 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Et le 3eme scenarios. Celui qui naturellement se produira, il est rodé? Des gens qui reviennent de Lombardie se sont mis en quarenainte tout seul. Y a pas que l Avion dans la vie. Si personne ne prend en charge les malades ça va être catastrophique et on arrive à se moquer de la gestion des autres pays. Même en fra ce ils vont assumer.. Elle parle encore de la Chine alors qu on en est plus là. Elle sait ce qu il se passe ou elle reçoit les nouvelles via pigeon voyageur. Elle minimise juste la situation jusqu au premier cas qui sortira et la ça sera trop tard.

Les derniers commentaires

  • La vie est belle le 28.02.2020 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, c'est le weekend. Je vais aller faire un petit tour du côté de Milan et je reviens au boulot dans 2 semaines.

  • John Smith le 28.02.2020 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon entreprise m’a mis en congés pour 14 jours suite à mon retour de Milan. Je n’ai rien à payer, ils s’agit de congés exceptionnels payés par mon patron en plus de mes congés légaux.

  • tuyau le 28.02.2020 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    biensur. bientôt le département de l Oise va être confiné. Alors dans un petit pays comme le Luxembourg, on peut fermer les frontières, pour éviter l entrée du Corona virus

    • tuyaux le 28.02.2020 13:37 Report dénoncer ce commentaire

      il faut regarder le bon côté: moins de traffic durant les heures de pointe :)

  • Marievone le 27.02.2020 12:03 Report dénoncer ce commentaire

    @taxman Comment vous faire comprendre que le taux de mortalité n est pas la seule chose à prendre en compte. Mais la durée d incapacité des travailleurs est économiquement le plus important pour les politiques. Si tout le monde tombe malade et mets 2 semaines à s en remettre vous croyez que l économie va tourner comme il faut ? Surtout que la Chine va se remettre et si nous tombons maintenant ils prendront encore plus de place. C est ça le vrai risque. Pas

    • HelloYou le 27.02.2020 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez raison. Le vrai risque c'est la place du Luxembourg dans le monde. On n'en reparlera quand les premiers cas seront detecté dans les écoles ou vous mettez vos enfants, dans les home ou vous placez vos parents, dans les hopitaux ou vous placez des gens de votre entourage deja fragile. Typique de ceux qui ont l'habitude que les guerres, attentas et autre cochonneries se passent ailleurs. Allez Genevieve, les infos sont trop anxiogenes, on change de chaine, il y a scene de menage qui commence...

    • Marievone le 27.02.2020 22:37 Report dénoncer ce commentaire

      Et bien je ne sais pas ce que vous faites ici alors. Allez vite dans votre bunker et fermé la porte. On peut faire ce qu'on veut on ne l'évitera pas. Et si vous vous renseigniez un peu les enfants ne sont que très peu impacté. Je vous invite donc a sortir votre thermomètre et allez dans la rue. Vous savez ce qu'est un porteur sain. Ça fou en l'air toute les mesures de précaution autre que la mise en quarantaine de tout le monde. J'espère que vous avez fait vos courses. Il n'y aura pas de cas, il y a une frontière magique.

  • nepu le 27.02.2020 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non, il y est déjà. Comptez 20 jours et on verra.