Au Luxembourg

28 septembre 2020 13:02; Act: 28.09.2020 14:41 Print

Les secouristes se déplacent toutes les neuf minutes

LUXEMBOURG – Le Corps grand-ducal d’incendie et de secours a présenté, lundi, son rapport annuel pour 2019, montrant une hausse des interventions.

storybild

L'année 2019 des pompiers luxembourgeois a été marquée par la tornade qui a frappé Pétange et Bascharage. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Les secouristes du Luxembourg ont été largement mobilisés en 2019, avec 60 979 interventions, soit 167 par jour ou une toutes les neuf minutes, selon le rapport annuel présenté lundi au siège du Corps grand-ducal d’incendie et de secours (CGDIS). Cela constitue aussi une hausse d’un peu plus de 10% par rapport à l’année précédente.

«C’est assez extraordinaire, mais il y a des explications», lance Paul Schroeder, directeur général du CGDIS. Il cite «l’augmentation de la population et du nombre de frontaliers, ce qui génère davantage d’accidents». L’année a également été marquée par «des conditions climatiques particulières, avec des tempêtes et des sécheresses, qui ont provoqué des feux de végétations». Bien sûr, 2019 a été l’année de la tornade, début août, à Pétange et Käerjeng, qui a «mobilisé presque tous les centres de secours. Cela a permis de tester notre stratégie de commandement», se souvient Paul Schroeder.

Le 17 août était le jour le plus calme, avec 112 interventions, tandis que le plus agité était le 10 mars, avec 358 déplacements. La grande majorité des interventions (88%) restent des «assistances à personnes». À noter que les secouristes se sont déplacés 2 180 fois pour des incendies de toute intensité, tandis que 1 858 accidents de la route ont fait au moins un blessé. Le confinement a eu tendance à faire baisser l’activité du CGDIS de 12 à 15%, estime son directeur général.

Budget en hausse

Paul Schroeder estime que le CGDIS n’est pour l’instant pas confronté à des problèmes de recrutement. «Nous avons toujours eu suffisamment de candidats pour occuper nos postes, mais cela pourrait changer dans les années à venir», détaille-t-il. C’est pourquoi la question de recruter des non-Luxembourgeois se pose, même si la maîtrise des trois langues officielles du pays resterait indispensable. Un enjeu est aussi de recruter davantage de femmes, puisqu’elles ne représentent à ce jour qu’à peine 20% des effectifs d'un total de 7 047 personnes.

Les salaires et charges représentent la majeure partie des dépenses. Ces dernières se sont établies à 112,4 millions d’euros pour l’année 2019 et sont budgétées à 117,2 pour cette année, a détaillé Alain Becker, président du conseil d’administration du CGDIS. La part allouée au foncier va continuer à augmenter ces prochaines années, car le CGDIS veut devenir propriétaire d’une vingtaine de bâtiments, tandis qu’il a lancé des projets de construction, notamment son centre national qui doit être inauguré l’an prochain.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • wouregtdeetwéi le 28.09.2020 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facile de parler sans savoir bravo !! Pourquoi 3 camions ? Parce qu’un camion est vide en 5min mais parler sans savoir et tellement plus facile. 30min dans un feu avec effort physique et le materiel (minimum 35 kg) c’est comme si on court un marathon Allez venez, ah mince j’ai oublié cest mieux derrier son bureau bien au chaud mdrrr

  • Epoque étrange le 28.09.2020 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    Premièrement, respect à ces secouristes. Par contre, j'ai vu une jeune fonctionnaire repartir en ambulance pour avoir griffé légèrement un genou. A mon époque, on ne partait pas en maladie, ni en ambulance, pour une petite égratignure..

  • @biloute57 @rigolos le 28.09.2020 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous serez contents de les avoir chez vous le jours où il y aura besoin pour un feu (c'est vous qui les appelez pour les pts feux comme vous dites) ou le jour où ta mère ta sœur ou vous même seraient entrain de crever sur le route ou chez vous Moi je dis respect à eux ils m'ont sauvés la vie Facile de parler d'un métier que vous ne connaissez pas

Les derniers commentaires

  • @biloute57 @rigolos le 28.09.2020 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous serez contents de les avoir chez vous le jours où il y aura besoin pour un feu (c'est vous qui les appelez pour les pts feux comme vous dites) ou le jour où ta mère ta sœur ou vous même seraient entrain de crever sur le route ou chez vous Moi je dis respect à eux ils m'ont sauvés la vie Facile de parler d'un métier que vous ne connaissez pas

    • Maurizio le 29.09.2020 00:55 Report dénoncer ce commentaire

      Merci pour votre commentaire. Ceux qui critiquent se pensent à l'abri d'un drame. Leur manque de respect ne montre que leur arrogance. Pourtant, dans un cas grave, c'est bien vers le 112 ou le 113 qu'on se dirige ! Donc merci à ceux qui viennent à notre aide. Rien d'autre à ajouter.

  • wouregtdeetwéi le 28.09.2020 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facile de parler sans savoir bravo !! Pourquoi 3 camions ? Parce qu’un camion est vide en 5min mais parler sans savoir et tellement plus facile. 30min dans un feu avec effort physique et le materiel (minimum 35 kg) c’est comme si on court un marathon Allez venez, ah mince j’ai oublié cest mieux derrier son bureau bien au chaud mdrrr

    • Biloute57 le 28.09.2020 18:12 Report dénoncer ce commentaire

      Et ça sert à quoi si c'est pour utiliser 30 litres d'eau ?

  • Epoque étrange le 28.09.2020 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    Premièrement, respect à ces secouristes. Par contre, j'ai vu une jeune fonctionnaire repartir en ambulance pour avoir griffé légèrement un genou. A mon époque, on ne partait pas en maladie, ni en ambulance, pour une petite égratignure..

  • Mascarade le 28.09.2020 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Le système est bien connu, un stupide petit feu qui prend au fond du garage de mon voisin, il y a deux ans, résultat, 3 camions de pompiers et deux ambulances sur place, plus d'une dizaine de gars tout autour de sa maison, deux qui éteignent le feu en 3o secondes et tous les autres qui papotent et qui rigolent, les mains dans les poches et le ventre en avant. Alors oui, "ils sortent beaucoup"...

    • On les connaît le 28.09.2020 16:03 Report dénoncer ce commentaire

      Pour les Luxembourgeois, c''est ce qu'ils appellent être très occupés.

    • Maurizio le 28.09.2020 17:44 Report dénoncer ce commentaire

      Certes, mais je préfère cette "abondance" à d'autres pays où les secours sont inefficaces ou insuffisants. Leur job est parfois difficile, donc ils méritent aussi des moments plus calmes.

    • Des rigolos le 28.09.2020 18:11 Report dénoncer ce commentaire

      Même chose dans ma rue, une bonne douzaine de gars bien enrobés, les mains dans les poches pendant deux heures pour un feu dans une poubelle extérieure.

  • besoind'eux le 28.09.2020 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    plus de 50% du temps pour rien. Pour les stats c'est bon pour justifier leurs salaires