Urgence face au Covid

20 octobre 2020 21:25; Act: 21.10.2020 10:34 Print

Les soignants belges fuient-​​ils au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Une députée belge a interpellé le Premier ministre Alexander De Croo pour qu'il empêche des soignants belges d'aller travailler au Grand-Duché....

storybild

Une députée belge aimerait que les soignants de son pays ne partent pas travailler au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Les régions proches du Luxembourg se rendent-elles enfin compte que de nombreux soignants travaillent au Grand-Duché? Après la directrice du CHR de Metz-Thionville, le 17 octobre dernier, c'est au tour d'une députée belge de se réveiller. «Monsieur le Premier ministre Alexander De Croo, des infirmiers de nos hôpitaux sont recrutés au Grand-Duché de Luxembourg à coup de contrats alléchants», s'est exprimée sur Twitter, Catherine Fonck. «Cela pénalise nos hôpitaux (en Wallonie). Il y a déjà des lits en unités de soins intensifs (USI) qui doivent fermer. Merci d’intervenir en urgence auprès des autorités grand-ducales!».

Ce «coup d'éclat» a suscité de très nombreuses réactions sur les réseaux sociaux et cette députée, qui est par ailleurs néphrologue de profession, n'en est pas restée là. «On ne peut pas interdire en Europe que des travailleurs décident de partir à l'étranger pour obtenir de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires», lui a poliment rappelé Michel Leurquin. Ce que Catherine Fonck a reconnu: «C'est juste, mais là, il y a le feu, et quand il y a le feu, il faut trouver des solutions. On ne va pas juste regarder les lits des unités de soins intensifs se fermer les bras croisés...».

«Concrètement, le salaire annuel brut moyen pour un infirmier en Belgique est de 54 230 euros», lui a encore précisé Tanguy Delporte, source à l'appui, «alors qu'au Luxembourg, il est de 99 275 euros. Il est donc compréhensible que les gens aillent travailler là-bas». Et Catherine Fonck persiste et signe: «La manière avec laquelle le Luxembourg accentue le recrutement (du personnel soignant) aujourd'hui en pleine crise sanitaire m’interpelle tout autant», affirme-t-elle encore. «Il faut les payer correctement en Belgique. Prendre en compte la pénibilité. Reconnaître les spécialisations. Rendre cette profession bien plus attractive. Mais intensifier le recrutement transfrontalier en pleine crise sanitaire interpelle...». Les soignants belges qui travaillent au Luxembourg apprécieront.

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gromper le 21.10.2020 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    "Merci d’intervenir en urgence auprès des autorités GDL! " ou bien auprès des autorités BE. Le Luxembourg ne peut pas interdire à des résidents BE/FR de postuler pour un poste vacant au GDL. Si ces soignants optent pour le GDL, c'est clairement une question des conditions de travail. Peut-être le temps de refléchir à une révalorisation de ces métiers en FR et BE...

  • julie le 21.10.2020 00:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quant on doit rémunérer 48 ministres qui ne servent à rien on a la décence de se taire

  • Mike le 21.10.2020 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Belges se sont réveillés. Une semaine après que la France a fait des constats que beaucoup du personnel soignant français travaillent au Luxembourg , la Belgique a aussi constaté cela. MDR

Les derniers commentaires

  • Schumm Mann le 22.10.2020 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    Le libre marché, le plus offrant, ça c'est bien, c'est juste! Le respect pour ses voisin et partenaires historiques et économiques non. Chacun pour soi, l'Union Européene est batie sur ce principe mal dissimulé

  • Millennial Beau Gosse le 21.10.2020 21:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ah non, il faut les empêcher de venir au Luxembourg. Sinon, ça va faire plus de soignants fatigués et donc davantage de restrictions.

  • Libre penseur le 21.10.2020 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les hôpitaux sont privés.c’est l’offre et la demande.si l’état GDL agit c’est une entrave à la libre circulation. Et c’est une élue qui demande ça ??? Peut-on porter plainte contre elle devant la cours européenne pour incitation au déni des accords européens signés ?

  • que dit le roi le 21.10.2020 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque les hôpitaux et maisons de retraites feront passer la santé des gens avant la rentabilité alors on pourra demander aux infirmières de choisir ce métier pour la vocation plutôt que le salaire. L hôpital se fout sur ce coup là royalement de la charité.

  • Vax-covid le 21.10.2020 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Plus de 40 000 belges travaillent au Luxembourg et c'est maintenant que vous vous en rendez compte? Par contre pour faire chier, le fisc belge est bien présent lui!